Ada Lovelace - Ada Lovelace


Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre


La comtesse de Lovelace
Ada Byron daguerréotype par Antoine Claudet 1843 ou 1850.jpg
Ada, comtesse de Lovelace, vers 1843
Née
Le député. Augusta Ada Byron

( 10/12/1815 )10 Décembre 1815
Londres, Angleterre
Décédés 27 Novembre 1 852 (27/11/1852)(âgés de 36)
Marylebone , Londres, Angleterre
Lieu de repos Eglise de Sainte - Marie - Madeleine, Hucknall , Nottingham, Angleterre
Connu pour Mathématiques , informatique
Conjoint (s) William King-Noel, 1er comte de Lovelace
enfants

Augusta Ada King, comtesse de Lovelace ( née Byron , 10 Décembre 1815-1827 Novembre 1852) était un Anglais mathématicien et écrivain, surtout connu pour son travail sur Charles Babbage ordinateur mécanique de proposed-usage général, le moteur d' analyse . Elle a été le premier à reconnaître que la machine avait des applications au - delà de pur calcul, et publié le premier algorithme destiné à être porté par une telle machine. En conséquence, elle est parfois considéré comme le premier à reconnaître le plein potentiel d'une « machine informatique » et le premier ordinateur programmeur .

Lovelace était le seul enfant légitime du poète Lord Byron et sa femme Anne Isabella « Annabella » Milbanke , Lady Wentworth. Tous les autres enfants de Byron sont nés hors mariage à d' autres femmes. Byron séparé de sa femme un mois après Ada est né et a quitté l' Angleterre pour toujours quatre mois plus tard. Il a commémoré la séparation dans un poème qui commence, « Est -ce ton visage comme mon enfant juste de ta mère! ADA! Fille unique de ma maison et coeur? ». Il est mort de la maladie dans la guerre d'indépendance grecque quand Ada avait huit ans. Sa mère est restée amère et promu l'intérêt de Ada en mathématiques et logique dans un effort pour l'empêcher de se développer la perception de son père la folie . Malgré cela, Ada est resté intéressé par Byron et était, à sa mort éventuelle, enterré à côté de lui à sa demande. Elle était souvent malade dans son enfance. Ada a épousé William King en 1835. Le roi a été fait comte de Lovelace en 1838, et Ada devint à son tour comtesse de Lovelace.

Ses exploits éducatifs et sociaux la mise en contact avec des scientifiques tels que Andrew Crosse , Sir David Brewster , Charles Wheatstone , Michael Faraday et l'auteur Charles Dickens , des contacts qu'elle a utilisé pour poursuivre ses études. Ada décrit son approche comme « science poétique » et elle - même comme un « analyste (et métaphysicien) ».

Quand elle était adolescente, ses talents mathématiques l'ont amenée à une relation d' amitié et de travail à long avec son compatriote mathématicien britannique Charles Babbage , également connu comme « le père des ordinateurs », et en particulier, les travaux de Babbage sur le moteur d' analyse. Lovelace l' a rencontré en Juin 1833, par leur ami commun, et son tuteur privé, Mary Somerville .

Entre 1842 et 1843, Ada traduit un article par l' ingénieur militaire italien Luigi Menabrea sur le moteur, la complétant avec un ensemble de notes élaborées, appelées simplement notes . Ces notes contiennent ce que beaucoup considèrent comme le premier programme que l' ordinateur est un algorithme conçu pour être réalisé par une machine. Les notes de Lovelace sont importantes au début de l' histoire des ordinateurs . Elle a également développé une vision de la capacité des ordinateurs à aller au - delà de la simple calcul ou à coup de chiffres, alors que d'autres, y compris Babbage lui - même, a porté uniquement sur les capacités. Son état d' esprit de la « science poétique » l' a amenée à poser des questions sur le moteur d' analyse (comme indiqué dans ses notes) examiner la façon dont les individus et la société ont trait à la technologie comme un outil de collaboration.

Elle est morte d' un cancer de l' utérus en 1852 à l'âge de 36 ans.

la biographie

Enfance

Ada, âgé de quatre

Byron attend son bébé comme un « garçon glorieux » et a été déçu quand Annabella a donné naissance à une fille. Augusta a été nommé d' après la demi-sœur de Byron, Augusta Leigh , et a été appelé « Ada » par Byron lui - même. Le 16 Janvier 1816, au commandement de Byron, Annabella gauche pour ses parents à la maison Kirkby Mallory , en prenant de cinq semaines Ada avec elle. Bien que la loi anglaise à l'époque a donné la garde complète des pères de leurs enfants en cas de séparation, Byron n'a pas tenté de faire valoir ses droits parentaux , mais a demandé que sa sœur le tenir au courant du bien - être de Ada.

Ada, âgé de sept ans, par Alfred d'Orsay , 1822, Somerville College, Oxford .

Le 21 Avril, Byron a signé l' acte de séparation , bien que très à contrecœur, et a quitté l' Angleterre pour de bon quelques jours plus tard. Mis à part une séparation acrimonieuse, Annabella continuellement fait des allégations sur le comportement immoral de Byron tout au long de sa vie. Cet ensemble d'événements Ada fait tristement célèbre dans la société victorienne. Byron n'a pas eu une relation avec sa fille, et ne l'a jamais revu. Il est mort en 1824 quand elle avait huit ans. Sa mère était la seule figure parentale importante dans sa vie. Ada n'a pas montré le portrait de famille de son père jusqu'à son vingtième anniversaire.

Annabella n'a pas eu une relation étroite avec la jeune Ada et souvent sa gauche dans le soin de sa propre mère Judith, l'hon. Lady Milbanke, qui raffolait son petit-fils. Toutefois, en raison des attitudes sociales de l'époque, qui a favorisé le mari dans toute séparation, avec le bien-être de toute action des enfants comme l'atténuation-Annabella devait se présenter comme une mère aimante au reste de la société. Ce qu'elle a dû les utiliser inclus à écrire des lettres soucieux de Lady Milbanke sur le bien-être de Ada, avec une note de couverture disant de conserver les lettres en cas de se préoccuper de la mère. Dans une lettre à Lady Milbanke, elle a fait référence à Ada comme « il »: « Je parle pour votre satisfaction, pas de moi, et je serai très heureux quand vous l'avez sous votre propre. » Dans son adolescence, plusieurs de ses amis proches de la mère Ada regardé pour tout signe d'écart moral. Ada surnommé ces observateurs les « Furies » et plus tard se sont plaints exagérées et ont inventé des histoires à son sujet.

Ada, âgé de dix-sept ans, 1832

Ada était souvent malade, à partir de la petite enfance. À l'âge de huit ans, elle a connu des maux de tête qui a obscurci sa vision. En Juin 1829, elle était paralysée après un combat de la rougeole . Elle a été soumise à un alitement continu pendant près d' un an, ce qui peut avoir prolongé sa période d'invalidité. En 1831, elle était capable de marcher avec des béquilles. En dépit d' être malade, Ada a développé ses compétences mathématiques et technologiques. À l'âge de douze ans, cet avenir « Lady Fée », comme Charles Babbage affectueusement appelée, a décidé qu'elle voulait voler. Ada est allé sur le projet méthodiquement, pensif, avec imagination et passion. Sa première étape, en Février 1828, était de construire des ailes. Elle a étudié différents matériaux et tailles. Elle a examiné diverses matières pour les ailes: papier, oilsilk, fils et plumes. Elle a examiné l' anatomie des oiseaux afin de déterminer la bonne proportion entre les ailes et le corps. Elle a décidé d'écrire un livre, Flyology, illustrant, avec des plaques, certaines de ses conclusions. Elle a décidé ce que l' équipement dont elle aurait besoin; par exemple, une boussole, à « couper à travers le pays par la route la plus directe », afin qu'elle puisse surmonter les montagnes, les rivières et les vallées. Son étape finale consistait à intégrer la vapeur à l ' « art de voler ».

Au début de 1833, Ada avait une liaison avec un tuteur. Après avoir été pris, elle a essayé de fuir avec lui , mais elle a reconnu et a contacté sa mère les parents du tuteur. Annabella et ses amis ont couvert l'incident , pour empêcher un scandale public. Ada n'a jamais rencontré sa jeune demi-sœur, Allegra , la fille de Lord Byron et Claire Clairmont . Allegra est mort en 1822 à l'âge de cinq ans. Ada a eu des contacts avec Elizabeth Medora Leigh , la fille de la demi-sœur de Byron Augusta Leigh, qui a évité délibérément Ada autant que possible lors de son introduction à la Cour.

l'âge adulte

Portrait Aquarelle de Ada King, comtesse de Lovelace, vers 1840, peut - être par Alfred Edward Chalon

Lovelace est devenu ami avec son tuteur Mary Somerville , qui l' a présenté à Charles Babbage en 1833. Elle avait un profond respect et d' affection pour Somerville, et ils correspondu pendant de nombreuses années. D' autres connaissances comprenaient les scientifiques Andrew Crosse , Sir David Brewster , Charles Wheatstone , Michael Faraday et l'auteur Charles Dickens . Elle a été présentée à la cour à l'âge de dix - sept ans « et est devenu une belle populaire de la saison » en partie à cause de son « esprit brillant ». En 1834 Ada était un habitué à la cour et a commencé à assister à divers événements. Elle a dansé souvent et était capable de charmer beaucoup de gens, et a été décrit par la plupart des gens comme friandise, bien que John Hobhouse , l'ami de Byron, l' a décrite comme « un grand, jeune peau grossière femme , mais avec quelque chose des caractéristiques de mon ami, en particulier la bouche". Cette description a suivi leur réunion le 24 Février 1834 à laquelle Ada a clairement indiqué à Hobhouse qu'elle ne l'aimait pas, probablement à cause de l'influence de sa mère, qui l' a amenée à ne pas aimer tous les amis de son père. Cette première impression ne devait pas durer, et ils sont devenus plus tard des amis.

Le 8 Juillet 1835, elle a épousé William, 8 baron roi , devenant roi Lady. Ils avaient trois maisons: Ockham Parc , Surrey; un domaine écossais sur Loch Torridon à Ross-shire ; et une maison à Londres. Ils ont passé leur lune de miel à Digne Manor Ashley Combe près de Porlock Weir , Somerset. Le Manoir a été construit comme un pavillon de chasse en 1799 et a été améliorée par le roi en vue de leur lune de miel. Il est devenu plus tard leur retraite d'été et a été encore améliorée pendant cette période. A partir de 1845 maison principale de la famille était East Horsley Towers, reconstruit dans le style gothique victorien mode par l'architecte des Chambres du Parlement, Charles Barry .

Ils avaient trois enfants: Byron (né le 12 mai 1836); Anne Isabella (appelée Annabella, né le 22 Septembre 1837); et Ralph Gordon (né le 2 Juillet 1839). Immédiatement après la naissance de Annabella, Lady Roi a connu « une longue maladie et de la souffrance, qui a pris des mois à guérir. » Ada était un descendant de l'extinction Barons Lovelace et en 1838, son mari a été fait comte de Lovelace et le vicomte Ockham, ce qui signifie Ada est devenue la comtesse de Lovelace. En 1843-1844, la mère d'Ada attribué William Benjamin Carpenter pour enseigner les enfants d'Ada et d'agir comme instructeur « morale » pour Ada. Il est rapidement tombé pour elle et l' a encouragée à exprimer toutes les affections frustrés, affirmant que son mariage signifiait qu'il ne serait jamais agir de manière « inconvenante ». Quand il est devenu clair que Carpenter essayait de démarrer une affaire, Ada couper.

En 1841 Lovelace et Medora Leigh (la fille de la demi-sœur de Lord Byron Augusta Leigh) a dit par la mère d'Ada que son père était aussi le père de Medora. Le 27 Février 1841, Ada a écrit à sa mère: « Je ne suis pas le moins étonné En fait, vous simplement. Confirmer ce que j'ai pour des années et des années à peine sentir un doute sur, mais aurait dû considérer le plus mauvais en moi de faire allusion à vous que je doutais de quelque façon « . Elle ne blâme pas la relation incestueuse sur Byron, mais blâmé Augusta Leigh: « Je crains qu'elle est intrinsèquement plus méchant qu'il ne l' a jamais été. » Dans les années 1840 , Ada a flirté avec les scandales: tout d' abord, d'une relation détendue avec des hommes qui ne sont pas son mari, ce qui a conduit à des rumeurs des affaires-et d' autre part, son amour du jeu. Elle aurait perdu plus de 3 000 £ sur les chevaux au cours des années 1840 plus tard. Le jeu a conduit à la formation d' un syndicat avec des amis de sexe masculin, et une tentative ambitieuse en 1851 pour créer un modèle mathématique pour les paris grands succès. Cela se peut plus mal, laissant ses milliers de livres en dette envers le syndicat, la forçant à admettre tout à son mari. Elle avait une relation ténébreuse avec le fils d'Andrew Crosse John de 1844 partir. John Crosse a détruit la majeure partie de leur correspondance après sa mort , dans le cadre d'un accord juridique. Elle lui lègue les seuls objets de famille que son père lui avait personnellement à gauche. Au cours de sa dernière maladie, elle panique à l'idée de la jeune Crosse étant gardé de lui rendre visite.

Éducation

Tout au long de ses maladies, elle a poursuivi ses études. L'obsession de sa mère avec déraciner toute la folie dont elle a accusé Byron a été l' une des raisons pour lesquelles Ada a enseigné les mathématiques à un âge précoce. Elle a été privée scolarisé en mathématiques et en sciences par William Frend , William King et Mary Somerville , le chercheur a noté et auteur scientifique du 19ème siècle. L' un de ses tuteurs plus tard était le mathématicien et logicien Auguste De Morgan . De 1832, quand elle avait dix - sept ans, ses capacités mathématiques ont commencé à émerger, et son intérêt pour les mathématiques ont dominé la majeure partie de sa vie adulte. Dans une lettre à Lady Byron, De Morgan a suggéré que pourrait la conduire à la compétence en mathématiques de sa fille devenir « un enquêteur mathématique original, peut - être d'éminence de premier ordre ».

Lovelace souvent mise en doute des hypothèses de base en intégrant la poésie et la science. Tout en étudiant le calcul différentiel , elle écrivit à De Morgan:

Je remarque que les transformations curieuses de nombreuses formules peuvent subir, l'insoupçonnable et à une identité débutant apparemment impossible de formes très différentes , à première vue, est que je pense que l' une des principales difficultés au début des études mathématiques. Je me souviens souvent de certains sprites et des fées, on lit de qui sont à un des coudes dans une forme maintenant, et la minute suivante sous une forme plus dissemblables

Lovelace croyait que l' intuition et de l' imagination était critique pour l' application effective des concepts mathématiques et scientifiques. Elle valeur métaphysique autant que les mathématiques, la visualisation à la fois comme des outils pour explorer « les mondes invisibles qui nous entourent ».

Mort

Peinture de Lovelace assis à un piano, par Henry Phillips (1852). Bien que dans une grande douleur à l'époque, elle a accepté de s'asseoir pour la peinture comme son père, Lord Byron , avait été peint par le père de Phillips, Thomas Phillips .

Lovelace est mort à l'âge de 36 ans - le même âge que son père était mort - le 27 Novembre 1852, du cancer de l' utérus probablement exacerbé par les saignées par ses médecins. La maladie a duré plusieurs mois, dans lequel le temps Annabella a pris le commandement sur qui a vu Ada, et exclu tous ses amis et confidents. Sous l'influence de sa mère, elle avait une transformation religieuse et a été cajolé dans repentant de sa conduite antérieure et de faire Annabella son exécuteur testamentaire. Elle a perdu le contact avec son mari après qu'elle lui a avoué quelque chose à le 30 Août qui lui a fait abandonner son chevet. Ce qu'elle lui a dit est inconnu. Elle a été enterrée, à sa demande, à côté de son père à l' église de Sainte - Marie - Madeleine à Hucknall, Nottinghamshire. Une plaque commémorative en latin pour elle et son père est dans la chapelle attenante à Horsley Towers.

Travail

Tout au long de sa vie, Lovelace était fortement intéressé par les développements scientifiques et manies du jour, y compris la phrénologie et mesmérisme . Après son travail avec Babbage, Lovelace a continué à travailler sur d' autres projets. En 1844 , elle a commenté à un ami Woronzow Greig au sujet de son désir de créer un modèle mathématique de la façon dont le cerveau donne lieu à des pensées et des nerfs à des sentiments ( « un calcul du système nerveux »). Elle n'a jamais atteint cela, cependant. En partie, son intérêt pour le cerveau provenait d'une pré-occupation de longue durée, héritée de sa mère, au sujet de sa folie « potentiel ». Dans le cadre de ses recherches sur ce projet, elle a visité l'ingénieur électricien Andrew Crosse en 1844 pour apprendre à réaliser des expériences électriques. La même année, elle a écrit une critique d'un document par le baron Karl von Reichenbach , Recherches sur Magnétisme , mais cela n'a pas été publiée et ne semble pas avoir progressé au- delà du premier projet. En 1851, l'année avant son cancer a frappé, elle a écrit à sa mère de mentionner « certaines productions » , elle travaillait en ce qui concerne la relation des mathématiques et de la musique.

Portrait d'Ada peintre britannique Margaret Sarah Carpenter (1836)

Lovelace a rencontré Charles Babbage en Juin 1833, par leur ami commun Mary Somerville. Plus tard ce mois Babbage a invité Lovelace pour voir le prototype de son moteur de différence . Elle est fascinée par la machine et utilisé sa relation avec Somerville pour visiter Babbage aussi souvent qu'elle le pouvait. Babbage a été impressionné par les compétences de l' intelligence et d' analyse de Lovelace. Il a appelé son « The Enchantress du nombre ». En 1843 , il lui écrivit:

Oubliez ce monde et tous ses problèmes et, si possible, son innombrable Charlatans-tout bref mais l'Enchanteresse du Nombre.

Au cours d' une période de neuf mois en 1842-1843, Lovelace a traduit le mathématicien italien Luigi Menabrea article de nouvelle machine sur Babbage proposée, le moteur d' analyse . Avec l'article, elle a joint une série de notes. Expliquer la fonction du moteur d' analyse est une tâche difficile, car même beaucoup d' autres scientifiques ne pas vraiment saisir le concept et l'establishment britannique était désintéressent en elle. Les notes de Lovelace même dû expliquer comment le moteur d' analyse différent du moteur de différence d' origine. Son travail a été bien accueillie à l'époque; le scientifique Michael Faraday lui - même décrit comme un partisan de son écriture.

Les notes sont environ trois fois plus que l'article lui - même et comprennent (section G), en détail complet, une méthode de calcul d' une séquence de nombres de Bernoulli avec le moteur, ce qui aurait pu exécuter correctement avait moteur analytique de Babbage été construit. (Seul son moteur de différence a été construite, achevée à Londres en 2002.) Sur la base de ce travail Lovelace est maintenant largement considéré comme le premier programmeur informatique et sa méthode est reconnue comme premier programme informatique du monde.

Section G contient également le renvoi de Lovelace de l' intelligence artificielle . Elle a écrit que « Le moteur d' analyse n'a aucune prétention à ce que leur origine tout ce qu'il peut faire. Tout ce que nous savons comment le commander à exécuter l' analyse peut suivre;. Mais il n'a pas le pouvoir d'anticiper les relations analytiques ou des vérités. » Cette objection a fait l'objet de nombreux débats et de réfutation, par exemple par Alan Turing dans son article intitulé « Computing Machinery et de l' intelligence ».

Lovelace et Babbage avaient un mineur tomber quand les documents ont été publiés quand il a essayé de quitter sa propre déclaration (une critique du traitement de son moteur le gouvernement) comme une préface qui non signée impliquerait qu'elle avait écrit aussi. Lorsque Taylor d » Mémoires scientifiques a jugé que devrait être signé la déclaration, Babbage a écrit à Lovelace lui demandant de retirer le papier. Ce fut la première qu'elle savait qu'il laissant non signé, et elle a répondu en refusant de retirer le papier. L'historien Benjamin Woolley a théorisé que: « Ses actions ont suggéré qu'il avait tant d' enthousiasme demandé l'implication d'Ada, et ainsi son bonheur ... se livraient à cause de son« célèbre nom. » Leur amitié a récupéré, et ils ont continué à correspondre. Le 12 Août 1851, quand elle était en train de mourir d' un cancer, Lovelace lui a écrit pour lui demander d'être son exécuteur testamentaire, bien que cette lettre ne lui donne pas l'autorité juridique nécessaire. Une partie de la terrasse digne Manor était connu comme Walk philosophale , car il est là et étaient réputés Lovelace Babbage avoir marché tout en discutant des principes mathématiques.

Le premier programme informatique

Le diagramme de Lovelace de « note G », le premier algorithme informatique publié

En 1840, Babbage a été invité à donner un séminaire à l' Université de Turin au sujet de son moteur d' analyse. Luigi Menabrea , un jeune ingénieur italien et le futur Premier ministre de l' Italie , retranscrit la conférence de Babbage en français , et cette transcription a ensuite été publié dans la Bibliothèque universelle de Genève en Octobre 1842. ami de Babbage Charles Wheatstone a commandé Ada Lovelace pour traduire le document de Menabrea en anglais . Elle a ensuite augmenté le papier avec des notes qui ont été ajoutés à la traduction. Ada Lovelace a passé la meilleure partie d'une année faisant cela, aidé avec la participation de Babbage. Ces notes, qui sont plus étendues que le papier de Menabrea, ont ensuite été publiés dans l'édition Septembre 1843 Taylor Mémoires scientifiques sous la initialism AAL .

Les notes de Ada Lovelace ont été marquées par ordre alphabétique de A à G. Dans la note G, elle décrit un algorithme pour le moteur d' analyse pour calculer les nombres de Bernoulli . Il est considéré comme le premier algorithme publié jamais conçu spécifiquement pour la mise en œuvre sur un ordinateur, et Ada Lovelace a souvent été citée comme le premier programmeur informatique pour cette raison. Le moteur n'a jamais été achevé pour que son programme n'a jamais été testé.

En 1953, plus d'un siècle après sa mort, les notes d'Ada Lovelace sur le moteur d' analyse de Babbage ont été republié en annexe à BV Bowden de plus rapide que la pensée: Un symposium sur les machines de calcul numérique . Le moteur a été reconnu comme un modèle précoce pour un ordinateur et ses notes comme une description d'un ordinateur et des logiciels.

Au-delà des nombres

Dans ses notes, Lovelace a souligné la différence entre les machines à calculer et moteur d'analyse antérieures, en particulier sa capacité à programmer pour résoudre les problèmes de toute complexité. Elle a réalisé le potentiel du dispositif étendu bien au-delà crissement simple numéro. Dans ses notes, elle écrit:

[Le moteur d' analyse] peut agir sur d' autres choses encore nombre , les objets ont été trouvés dont les relations fondamentales mutuelles pourraient être exprimées par ceux de la science abstraite des opérations, et qui devrait être aussi susceptible d'adaptations à l'action de la notation de fonctionnement et le mécanisme de le moteur ... supposant, par exemple, que les relations fondamentales des sons aigus dans la science de l' harmonie et de composition musicale étaient susceptibles d' une telle expression et adaptations, le moteur peut composer des morceaux élaborés et scientifiques de la musique d'un degré de complexité ou ampleur.

Cette analyse a été un développement important des idées précédentes sur les capacités des appareils informatiques et les implications de prévoir l' informatique moderne cent ans avant leur réalisation. Walter Isaacson attribue la perspicacité de Lovelace concernant l'application de l' informatique à tout processus en fonction des symboles logiques à une observation sur les textiles: « Quand elle a vu des métiers à tisser mécaniques qui ont utilisé cartes perforées pour diriger le tissage de beaux motifs , il lui rappelait la façon dont le moteur de Babbage a utilisé poinçonné cartes pour faire des calculs « . Cette idée est considérée comme importante par des écrivains tels que Betty Toole et Benjamin Woolley, ainsi que le programmeur John Graham-Cumming , dont le projet du Plan 28 a pour but de construire le premier complet du moteur d' analyse.

Selon l'historien de l' informatique et spécialiste Babbage Doron Swade :

Ada a vu quelque chose qui Babbage dans un certain sens n'a pas vu. Dans le monde de Babbage ses moteurs étaient liés par nombre ... Qu'est-ce que Lovelace a vu-ce que Ada Byron a vu, était ce nombre pourrait représenter des entités autres que la quantité. Donc, une fois que vous aviez une machine pour connaître la manipulation, si ces chiffres représentent d'autres choses, des lettres, des notes de musique, la machine peut manipuler des symboles dont le nombre était une instance, selon les règles. Il est de cette transition fondamentale d'une machine qui est un nombre cruncher à une machine de manipulation de symboles selon des règles qui est la transition fondamentale de calcul pour le calcul, au calcul et à la recherche à usage général en arrière de la présente hauteurs de l'informatique moderne, si nous sommes à la recherche et de l'histoire pour tamiser cette transition, alors que la transition a été faite explicitement par Ada dans ce document 1843.

La controverse sur l'étendue des contributions

Bien que Lovelace est appelé le premier programmeur informatique, certains biographes, des informaticiens et des historiens de la revendication informatique autrement.

Allan G. Bromley , dans l'article 1990 Différence et moteurs analytiques :

Tous sauf un des programmes cités dans ses notes avaient été préparées par Babbage de trois à sept ans plus tôt. L'exception a été préparée par Babbage pour elle, même si elle a détecté un « bug » en elle. Non seulement est-il pas de preuve que Ada jamais préparé un programme pour le moteur d'analyse, mais sa correspondance avec Babbage montre qu'elle n'a pas les connaissances nécessaires pour le faire.

Bruce Collier, qui a écrit plus tard une biographie de Babbage, a écrit dans son 1970 l' Université de Harvard thèse de doctorat que Lovelace « a apporté une contribution considérable à la publicité du moteur d' analyse, mais il n'y a pas de preuve qu'elle a avancé la conception ou de la théorie de quelque façon » .

Eugene Eric Kim et Betty Alexandra Toole considèrent « incorrect » de considérer Lovelace comme le premier programmeur informatique, comme Babbage a écrit les premiers programmes de son moteur d'analyse, bien que la majorité ont jamais été publiés. Bromley note plusieurs programmes douzaine d'échantillons préparés par Babbage entre 1837 et 1840, toutes les notes essentiellement antidatant de Lovelace. Dorothy K. Stein considère les notes de Lovelace comme « plus le reflet de l'incertitude mathématique de l'auteur, les objectifs politiques de l'inventeur, et surtout, du contexte social et culturel dans lequel il a été écrit, qu'un plan pour un scientifique développement".

Dans son livre, Makers Idea , Stephen Wolfram défend les contributions de Lovelace. Tout en reconnaissant que Babbage a écrit plusieurs algorithmes inédits pour le moteur d' analyse avant les notes de Lovelace, Wolfram fait valoir que « il n'y a rien aussi sophistiqué ou aussi propre, comme le calcul de Ada des nombres de Bernoulli. Babbage a certainement aidé et a commenté le travail de Ada, mais elle était sans aucun doute le conducteur de celui - ci « . Wolfram suggère alors que la principale réalisation de Lovelace était de distiller de la correspondance de Babbage « une exposition claire de l'opération abstraite de la machine quelque chose qui Babbage n'a jamais fait. »

Doron Swade , spécialiste de l' histoire de l' informatique connu pour son travail sur Babbage, a analysé quatre allégations au sujet Lovelace lors d' une conférence sur le moteur d' analyse de Babbage:

  1. Elle était un génie mathématique
  2. Elle a apporté une contribution influente au moteur d'analyse
  3. Elle a été le premier programmeur informatique
  4. Elle était un prophète de l'ère de l'informatique

Selon lui, seule la quatrième action avait « toute substance du tout ». Il a expliqué que Ada était seulement un « débutant prometteur » au lieu de génie en mathématiques, qu'elle a commencé à étudier les concepts de base des mathématiques cinq ans après Babbage a conçu le moteur d'analyse afin qu'elle ne pouvait pas avoir apporté des contributions importantes à elle, et qu'elle ne publie la premier programme d'ordinateur au lieu d'écrire réellement. Mais il convient que Ada était la seule personne à voir le potentiel du moteur d'analyse comme une machine capable d'exprimer des entités autres que des quantités.

Dans la culture populaire

Une illustration inspirée par l' AE Chalon portrait créé pour l' Initiative Ada , qui a soutenu la technologie ouverte et les femmes

Lovelace a été dépeint dans Romulus Linney 'jeu de 1977 Childe Byron , 1990 steampunk roman La différence du moteur par William Gibson et Bruce Sterling , le film 1997 Conceiving Ada , et John Crowley ' s 2005 roman Lord Byron de roman: La Terre du soir , où elle est présenté comme un personnage invisible dont la personnalité est avec force représentée dans ses annotations et les efforts anti-héroïques pour archiver le roman perdu de son père.

Dans Tom Stoppard s de 1993 jeu Arcadia , le génie adolescent précoce Thomasina Coverly (un caractère « apparemment fondé » sur Ada Lovelace le jeu implique également Lord Byron ) vient de comprendre la théorie du chaos , et théorise la seconde loi de la thermodynamique , avant que ce soit est officiellement reconnu. Le jeu 2015 Ada et le moteur de la mémoire par Lauren Gunderson dépeint Lovelace et Charles Babbage dans l' amour non partagé, et il imagine une réunion après la mort entre Lovelace et son père.

Lovelace et Babbage sont les personnages principaux de Sydney Padoue roman webcomic et graphique de Les aventures palpitantes Lovelace et Babbage . Les caractéristiques comiques de vastes notes sur l'histoire de Ada Lovelace, et de nombreuses lignes de dialogue sont tirées de la correspondance réelle.

Lovelace et Mary Shelley comme les adolescents sont les personnages centraux de Jordan Stratford série steampunk de, L'Agence de détective Wollstonecraft .

Lovelace, identifié comme Ada Augusta Byron, est interprété par Lily Lesser dans la deuxième saison de The Chronicles Frankenstein . Elle est employée comme un « analyste » pour fournir le fonctionnement d'un automate humanoïde grandeur nature. Le fonctionnement en laiton de la machine rappellent le moteur d' analyse de Babbage. Son emploi est décrit comme garder son occupé jusqu'à ce qu'elle retourne à ses études en mathématiques avancées.

En Novembre 2015, tous les nouveaux passeports britanniques ont inclus une illustration de Lovelace et Babbage sur les pages 46 et 47.

En 2017, un Google Doodle son honneur sur la Journée internationale de la femme . Lovelace et Babbage apparaissent comme des personnages de la série ITV Victoria .

La plate-forme Cardano utilise ADA comme nom pour leur crypto-monnaie et Lovelace comme la plus petite sous-unité d'un ADA.

En 2018, Lady Lovelace apparaît comme un personnage dans la deuxième saison du PBS Masterpiece série Victoria , joué par Emerald Fennell .

Le 2 Février 2018, Satellogic , une haute résolution observation de la Terre société d'imagerie et d' analyse, a lancé un ÑuSat de type micro-satellite nommé en l' honneur d'Ada Lovelace.

En Juillet 2018 une rare copie de Ada Lovelace notes a été vendue aux enchères à un acheteur anonyme. Selon la maison d'enchères Moore Allen & Innocent, c'est l' un des six exemplaires connus de sa publication originale. La copie des notes vendu pour £ 95,000.

Commémoration

Plaque bleue à Lovelace dans la place Saint - James , Londres

Le langage informatique Ada , créé au nom du ministère de la Défense des États-Unis , a été nommé d' après Lovelace. Le manuel de référence pour la langue a été approuvée le 10 Décembre 1980 et le ministère de la Défense standard militaire pour la langue, MIL-STD-1815 , a reçu le numéro de l'année de sa naissance.

En 1981, l' Association des femmes en informatique a inauguré son Ada Lovelace Award . Depuis 1998 , la British Computer Society (BCS) a décerné la Médaille Lovelace , et en 2008 , lancé un concours annuel pour les étudiants des femmes. BCSWomen parraine le colloque Lovelace, une conférence annuelle pour les femmes étudiants de premier cycle. Ada College est un collège plus éducation à Tottenham Hale , Londres, axée sur les compétences numériques.

Ada Lovelace Day est un événement annuel célébré le deuxième mardi d'Octobre, dont le but est de « ... rehausser le profil des femmes dans la science, la technologie, l' ingénierie et les mathématiques » et de « créer de nouveaux modèles pour les filles et les femmes "dans ces domaines. Les événements ont inclus Wikipédia edit-a-Thons dans le but d'améliorer la représentation des femmes sur Wikipédia en termes d'articles et éditeurs pour réduire involontaire les préjugés sexistes sur Wikipedia . L' Initiative Ada est un organisme sans but lucratif qui vise à accroître la participation des femmes dans la culture libre et les mouvements open source .

Le génie en informatique et en télécommunications à la construction College de l' Université de Saragosse est appelé Ada Byron bâtiment. Le centre informatique dans le village de Porlock , près du lieu où vivait Lovelace, porte son nom. Ada Lovelace House est un bâtiment appartenant au conseil à Kirkby-in-Ashfield , Nottinghamshire, près d' où Lovelace a passé son enfance; le bâtiment, qui abritait autrefois les bureaux du conseil de district, offre désormais un espace de bureaux de haute qualité pour un certain nombre d'entreprises de démarrage locales.

Elle est aussi l'inspiration et l'influence de l'Académie développeurs Ada à Seattle, Washington. L'académie est un organisme sans but lucratif qui vise à accroître la diversité dans la technologie par la formation des femmes, des personnes trans et non-binaires à des ingénieurs logiciels.

En 2018, le New York Times a publié un avis de décès pour Ada Lovelace attardé.

Le 27 Juillet 2018 Le sénateur Ron Wyden Soumis au Sénat des États-Unis , la désignation du 9 Octobre 2018, la Journée nationale Ada Lovelace: « Pour honorer la vie et les contributions de Ada Lovelace en tant que femme leader en sciences et en mathématiques ». A été considérée comme la résolution (S.Res.592), et a accepté sans amendement et avec un préambule par consentement unanime.

Ascendance

Bicentenaire

Le bicentenaire de la naissance de Ada Lovelace a été célébrée avec un certain nombre d'événements, y compris:

Des expositions spéciales ont été présentées par le Musée de la Science à Londres, en Angleterre et la bibliothèque Weston (partie de la Bodleian Library ) à Oxford , en Angleterre.

publications

  • Menabrea, Luigi Federico; Lovelace, Ada (1843). « Esquisse du moteur d' analyse inventé par Charles Babbage ... avec des notes par le traducteur. Traduit par Ada Lovelace » . Dans Richard Taylor. Mémoires scientifiques . 3 . Londres: Richard et John E. Taylor. pp. 666-731.

Voir également

Remarques

citations

Sources

Pour en savoir plus

Liens externes