Manille - Manila


Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre

Manille

Maynila
Lungsod ng Maynila
(Ville de Manille)
De haut, de gauche à droite: La ligne d'horizon de Manille, Monument Rizal, Fort Santiago, Palais Malacañan, Université de Santo Tomas, Manille Hôtel de ville, l'église Quiapo
De haut, de gauche à droite: La ligne d' horizon de Manille, Monument Rizal , Fort Santiago , Palais Malacañan , Université de Santo Tomas , Manila City Hall , Eglise de Quiapo
Drapeau de Manille
Drapeau
sceau officiel de Manille
Joint
Pseudo (s): 
Perle de l'Orient
Devise (s): 
Sulong Maynila
( Onward Manille )
Situation dans le Metro Manila
Situation dans le Metro Manila
Manille est situé aux Philippines
Manille
Manille
Situation aux Philippines
Coordonnées: 14 ° 35 ' 121 ° 00  /  14,58 ° N 121 ° F / 14,58; 121 Coordonnées : 14 ° 35' 121 ° 00  /  14,58 ° N ° 121 E / 14,58; 121
Pays Philippines
Région Région de la capitale nationale
District 1er au 6ème quartiers de Manille
Établi c.  1258 (légendaire)
Sultanat de Brunei ( Rajahnate de Maynila ) 1500s
Manille espagnol 24 juin 1571
Charte de la ville 31 juillet 1901
Très urbanisé Ville 22 décembre 1979
barangays 896
Gouvernement
 • type Maire-conseil
 •  Mairie Joseph Estrada ( PDP-Laban )
 • Maire adjoint Honey LACUNA Pangan ( Asenso Manileño )
 • représentants de la Ville
 •  Conseil municipal
Surface
 • Ville 42,88 km 2 (16,56 de milles carrés)
 • Urbain
1,474.82 km 2 (569,43 de milles carrés)
 • Metro
619,57 km 2 (239,22 de milles carrés)
Élévation
5 m (16 ft)
Population
(Recensement 2015)
 • Ville 1780148
 • Densité 71263 / km 2 (184570 / sq mi)
 •  Urban
22710000
 •  Metro
12877253
 • densité Metro 20785 / km 2 (53830 / sq mi)
Demonym (s) Anglais: Manileño, Manilan;
Espagnol: manilense , manileño (- a )
Philippin: Manileño (-a), Manilenyo (-a), Taga-Maynila
Fuseau horaire UTC + 8 ( PST )
code postal
+900 - 1-096
IDD : indicatif régional +63 (0) 2
HDI (2017) 0,756 - haute
Site Internet manille .gov .ph

Manille ( / m ə n ɪ l ə / ; Philippin : Maynila , prononcé  [majnilaʔ] ou[majnila] ), officiellement la ville de Manille ( Philippines : Lungsod ng Maynila [luŋsod nɐŋ majnilaʔ] ), est la capitale des Philippines . Il estune des villes les plus densément peuplées appropriées dans le monde. Ce fut la première villecharte en vertu de la LoiCommission philippine 183 le 31 Juillet 1901 etgagnéautonomie avec le passage deloi n ° 409 République ou la « Charte révisée de la ville de Manille » le 18 Juin 1949.

La ville espagnole de Manille a été fondée le 24 Juin 1571, par l' espagnol conquistador Miguel López de Legazpi . La date est considérée comme date de fondation officielle de la ville. Manille a également été le siège du pouvoir pour la plupart des dirigeants coloniaux du pays. Il abrite de nombreux sites historiques, dont certains ont été construits au cours du 16ème siècle. Manille a bon nombre des premières des Philippines, y compris la première université (1590), station de lumière (1642), tour du phare (1846), système d'eau (1878), hôtel (1889), l' électricité (1895), océanarium (1913), bourse (1927), pont aérien (1930), zoo (1959), passage souterrain pour piétons (1960), la science lycée (1963), d' université gérée par la ville (1965) hôpital géré par la ville (1969), et le système de transport en commun rapide ( 1984, également considéré comme le premier passage rapide du système en Asie du Sud - Est).

Le terme « Manille » est couramment utilisé pour désigner l'ensemble de la région métropolitaine, la plus grande région métropolitaine ou la ville proprement dite. La région métropolitaine officiellement définie appelée région métropolitaine de Manille , la région de la capitale des Philippines, comprend beaucoup plus grand Quezon City et le quartier central des affaires de Makati . Il est la région la plus peuplée du pays, l' une des zones urbaines les plus peuplées du monde, et est l' une des régions les plus riches en Asie du Sud - . La ville est une bonne maison pour 1,780,148 personnes en 2015, et est le cœur historique d'une zone bâtie qui va bien au - delà de ses limites administratives. Avec 71,263 personnes par kilomètre carré, Manille est aussi la ville la plus forte densité de population appropriée dans le monde.

La ville est située sur la rive est de la baie de Manille . La rivière Pasig coule au milieu de la ville, la divisant dans les sections nord et sud. Manille est composée de 16 districts administratifs: Binondo , Ermita , Intramuros , Malate , Paco , Pandacan , région Port , Quiapo , Sampaloc , San Andres , San Miguel , San Nicolas , Santa Ana , Santa Cruz , de Santa Mesa et Tondo , alors qu'il est divisé en six districts pour sa représentation au Congrès et l'élection des membres du conseil municipal. En 2016, la GaWC figurent Manille comme « alpha - » ville mondiale .

Étymologie

Maynila , le philippin nom de la ville, vient de l'expression peut-Nila , ce qui se traduit par « l' indigo où se trouve. » NILA est dérivé du Sanskrit mot NILA ( नील ) qui se réfère à l' indigo , et, par extension, à plusieurs espèces de plantes à partir de laquelle ce naturel colorant peut être extrait. Le Maynila nom est plus probable en référence à la présence de plantes produisant indigo de plus en plus dans la région entourant le règlement, plutôt que Maynila étant connu comme un règlement qui effectue des opérations dans la teinture indigo. En effet , le règlement a été fondé plusieurs centaines d' années avant l' extraction de la teinture indigo est devenu une activité économique importante dans la région au 18ème siècle. Le natif tagalog nom de la plante indigo, Tayum (ou des variations de ceux - ci) trouve effectivement utiliser dans un autre toponyme dans la zone de Manille - Tayuman ( « où l'indigo [plante] est ») - et ailleurs aux Philippines (par exemple, Tayum, Abra ; Tagum, Davao del Norte ).

Maynila a finalement été adopté en espagnol comme Manille .

Mai-nilad

Plaque représentant la "nilad" plante ( Scyphiphora hydrophylacea ), de missionnaire augustin Fray Francisco Manuel Blanco référence botanique de " Flora de Filipinas "

Une étymologie et inexact affirme antiquarian l'origine du nom de la ville peut-nilad ( « où nilad se trouve »). Ici, nilad est considéré comme le nom de l' une des deux espèces de plantes du littoral:

  • populairement, mais à tort: la jacinthe d'eau ( jacinthe d'eau ) qui pousse encore sur les rives de la rivière Pasig à ce jour. Cependant, il est une introduction récente aux Philippines de l' Amérique du Sud et ne pouvait donc pas avoir été les espèces végétales visées dans le toponyme.
  • correctement: un arbre arbustive ( Scyphiphora hydrophyllacea , anciennement Ixora manille Blanco) trouvées dans ou à proximité de mangrove marais, cet arbre est l'espèce réelle que les tagalog termes nilád ou Nilar se réfèrent.

Du point de vue linguistique , il est peu probable que des natifs tagalog haut - parleurs à abandonner complètement la consonne / finale d / en nilad pour arriver à la forme actuelle Maynila . À titre d'exemple, à proximité Bacoor conserve encore la consonne finale de l'ancien mot tagalog bakoód ( « morceau de terre élevée »), même dans les anciens espagnols rendus du toponyme (par exemple, Vacol , Bacor ). Les historiens Ambeth Ocampo et Joseph Baumgartner ont également constaté que dans tous les premiers documents, le lieu a toujours été écrite sans / finale / d, ce qui rend le mai-nilad étymologie fausse.

La mauvaise interprétation des nilad comme la source du toponyme semble provenir d'un essai 1887 écrit par Trinité - Pardo de Tavera , dans lequel il écrit Nila à la fois référence à indigotier (true indigo) et Ixora manille ( en fait, nilád en Tagalog) . Les premiers écrits du 20e siècle, tels que ceux de Julio Nakpil et de Blair Robertson et ensuite répété la demande. Aujourd'hui, cette étymologie erronée continue d'être perpétué par la répétition occasionnelle dans la littérature et l' usage populaire, comme dans Maynilad Water Services et le nom du passage souterrain près de la ville de Manille Hôtel , Lagusnilad ( « Nilad Pass »).

L'histoire

histoire précoloniale

La Laguna Copperplate inscription est le plus ancien historique aux Philippines. Il a la première référence historique à Tondo et remonte à Saka 822 (c. 900).

Les premières traces de la vie humaine autour actuelle Manille est la proximité Angono Petroglyphs , daté vers 3000 avant JC. Negritos , les habitants autochtones des Philippines, vivaient sur l'île de Luzon , où se trouve Manille, avant que les Malayo-Polynésiens migrés et les assimilait.

Le régime politique de Tondo a prospéré au cours de la seconde moitié de la dynastie Ming en raison des relations commerciales directes avec la Chine . Le quartier Tondo était la capitale traditionnelle de l'empire, et ses dirigeants étaient rois souverains, et non pas de simples Chieftains. Ils ont été traités de différentes manières comme panginuan dans Maranao ou Panginoon en tagalog ( « seigneurs »); Anak Banwa ( « fils du ciel »); ou lakandula ( « maître du palais »). L' empereur de Chine a examiné les Lakans -Les dirigeants de l' ancienne Manille- «王», ou les rois.

Au 13ème siècle, Manille se composait d'un règlement Cavas trimestre de la négociation sur la rive de la rivière Pasig. Il a ensuite été réglé par l' Indianized empire de Majapahit , tel qu'enregistré dans le poème épique éloge funèbre « nagarakertagama », qui décrit la conquête de la région par Maharaja Hayam Wuruk . Selurong (षेलुरोङ्), un nom historique pour Manille, est listé dans Canto 14 à côté Sulot, qui est maintenant Sulu , et Kalka .

Sous le règne du sultan Bolkiah 1485-1521, le Sultanat de Brunei envahi, voulant profiter du commerce de Tondo avec la Chine en attaquant ses environs et l' établissement musulman Rajahnate de Maynila (كوتا سلودوڠ, Kota Seludong ). Le rajahnate a été jugé sous et a donné tribut annuel au Sultanat de Brunei comme un État satellite . Il a établi une nouvelle dynastie sous le chef local, qui a accepté l' Islam et est devenu Rajah Salalila ou Sulaiman I . Il a établi un défi commercial à la déjà riche Maison de Lakan Dula à Tondo. L' Islam a encore été renforcée par l'arrivée des commerçants musulmans du Moyen - Orient et en Asie du Sud - Est .

période espagnole

Récemment reconstruit la cathédrale de Manille en 1880 avant le séisme du 20 Juillet 1880, qui a renversé l'ancien clocher sur-siècle.

Le 24 Juin 1571, le conquistador Miguel López de Legazpi est arrivé à Manille et a déclaré un territoire de Nouvelle - Espagne (Mexique), l' établissement d' un conseil municipal dans ce qui est maintenant le quartier de Intramuros . López de Legazpi avait la royauté locale exécutée ou exilée après l'échec de la conspiration Tondo , un complot dans lequel une alliance entre datus , rajahs , les commerçants japonais et le Sultanat de Brunei rallierait pour exécuter les Espagnols, ainsi que leurs latino - américains recrues et alliés Visayas. Les Espagnols victorieux fait Manille, la capitale des Indes espagnoles Est et des Philippines, qui leur empire contrôlerait pour les trois prochains siècles. En 1574, Manille a été temporairement assiégés par le pirate chinois Lim Hong , qui a finalement été déjoué par les habitants locaux.

Manille est devenu célèbre pendant la galion de Manille-Acapulco commerce, qui a duré trois siècles et a apporté des marchandises de l' Europe , l' Afrique et l' Amérique hispanique à travers le îles du Pacifique en Asie du Sud - Est (qui était déjà un entrepôt pour les marchandises en provenance de l' Inde , l' Indonésie et la Chine), et vice versa. Argent qui a été extrait au Mexique et au Pérou a été échangé pour le chinois de soie , des pierres précieuses et les épices indiennes de l' Asie du Sud - Est. De même, vins et olives cultivées en Europe et en Afrique du Nord ont été expédiés par le Mexique à Manille. La ville a été capturé par la Grande - Bretagne en 1762 dans le cadre de la guerre de Sept Ans en Europe. La ville était alors occupée par les Britanniques pendant vingt mois 1762-1764 dans leur tentative de gouverner les Indes espagnoles Est , mais la ville a été coupée du reste du pays par les forces espagnoles-Philippins qui ont refusé d'accepter la domination britannique. Finalement, les Britanniques se sont retirés conformément au Traité de Paris de 1763 . Un nombre inconnu de soldats indiens appelés cipayes , qui est venu avec les Britanniques, abandonné et se sont installés dans la ville voisine Cainta, Rizal , ce qui explique les caractéristiques uniques indiennes des générations de résidents Cainta.

Les Chinois ont ensuite été punis pour soutenir l'invasion britannique, et la ville forteresse de Intramuros , initialement peuplée par 1200 familles espagnoles et par 400 garrisoned troupes espagnoles, a gardé ses canons pointés sur Binondo , le plus ancien du monde Chinatown . Le Mexique population a été concentrée dans la partie sud de Manille, et aussi à Cavite , où les navires en provenance des colonies espagnoles d' Amérique amarrés et à Ermita , une zone ainsi nommée en raison d'un ermite mexicain qui vivait là. Ces zones sont les seuls quartiers latinos établie en Asie.

La montée de Manille espagnole a marqué la première fois dans l' histoire du monde où tous les hémisphères et les continents étaient reliés entre eux dans un réseau commercial dans le monde entier. Ainsi, ce qui rend Manille, aux côtés du Mexique et Madrid , ensemble original de vrai dans le monde des villes mondiales , l'ascension du antidatant moderne Alpha ++ de classe mondiale des villes comme New - York ou Londres en tant que centres financiers mondiaux, par des centaines d'années. Un missionnaire espagnol par le nom de Fray Juan de Cobo fut si étonné par le commerce variété, la complexité culturelle et la diversité ethnique à Manille , il écrivit ce qui suit à ses frères au Mexique:

« La diversité ici est immense telle que je pourrais continuer pour toujours essayer de différencier les terres et les peuples Il y a Castillans de toutes les provinces Il y a portugais et italiens,... Hollandais, les Grecs et Canariens, et les Indiens du Mexique sont esclaves d'Afrique apportés par les Espagnols [ à travers l' Amérique], et d' autres apportés par les Portugais [ à travers l' Inde]. Il y a un Maure africain avec son turban ici. Il y a javanaise de Java, japonais et bengali du Bengale. Parmi tous ces gens sont les Chinois dont le nombre voici indicibles et qui sont plus nombreux que tout le monde. de la Chine , il y a des peuples si différents les uns des autres, et des provinces aussi éloignées, que l' Italie est de l' Espagne. Enfin, des mestizos , le peuple métis ici, je ne peux même écrire parce que à Manille il n'y a pas de limite aux regroupements des peuples avec les peuples. C'est dans la ville où tout le buzz est « . (Remesal, 1629: 680-1)

- 

Après le Mexique a obtenu son indépendance en 1821, l' Espagne a commencé à gouverner Manille directement. Sous la domination espagnole directe, la banque, l' industrie et l' éducation fleurirent plus que ce qu'ils avaient dans les deux siècles précédents. L'ouverture du canal de Suez en 1869 a facilité le commerce et les communications directes avec l' Espagne. La richesse croissante et de l' éducation de la ville ont attiré des peuples autochtones, Negritos, Malais, les Africains, les Chinois, les Indiens, les Arabes, les Européens et les Latino - Américains des provinces environnantes et ont facilité la montée d'une ilustrado classe qui épousait libérales idées: les fondements idéologiques de la révolution philippine , dont l' objectif était l' indépendance de l' Espagne.

période américaine

Après la 1898 Bataille de Manille , l' Espagne cédait Manille aux États-Unis . La Première République des Philippines , basée à proximité Bulacan , se sont battus contre les Américains pour le contrôle de la ville. Les Américains ont battu la Première République des Philippines et capturé le président Emilio Aguinaldo , qui a déclaré allégeance aux États-Unis le 1er Avril 1901.

Lors de la rédaction d' une nouvelle charte pour Manille en Juin 1901, les Américains ont officialisé ce depuis longtemps été tacite: que la ville de Manille ne consistait pas Intramuros seul , mais aussi des environs. La nouvelle charte a proclamé que Manille était composé de onze districts municipaux: vraisemblablement Binondo, Ermita , Intramuros, Malate , Paco , Pandacan , Sampaloc , San Miguel , Santa Ana , Santa Cruz et Tondo . En outre, l' Eglise catholique a reconnu cinq paroisses Gagalangin, Trozo, Balic-Balic, de Santa Mesa et Singalong-dans le cadre de Manille. Plus tard, deux autres seraient ajoutés: Balut et San Andres .

Le plan Burnham de Manille.

Sous contrôle américain, un nouveau civil orienté gouvernement Insular dirigé par le gouverneur général William Howard Taft a invité urbaniste Daniel Burnham pour adapter Manille aux besoins modernes. Le Plan Burnham inclus le développement d'un réseau routier, l'utilisation des cours d' eau pour le transport et l'embellissement de Manille avec des améliorations du secteur riverain et la construction des parcs, des promenades et des bâtiments.

Tram le long Escolta rue au cours de la période américaine .

Les bâtiments prévus comprennent un centre gouvernemental occupant tout de Wallace Field qui va de Rizal Park au présent Taft Avenue . Le Capitole philippin devait se lever à la fin Avenue Taft du terrain, faisant face à la mer. En plus de bâtiments pour divers bureaux du gouvernement et des ministères, il formerait une quadrangulaire avec un lagon au centre et un monument à José Rizal à l'autre bout du champ. Du centre proposé par le gouvernement de Burnham, seulement trois unités-Palais législatif et les bâtiments des finances et de l' agriculture ministères-ont été réalisées lors de la Seconde Guerre mondiale a éclaté.

occupation japonaise et la Seconde Guerre mondiale

La destruction provoquée par la bataille de Manille en 1945

Pendant l' occupation japonaise des Philippines , les soldats américains ont reçu l' ordre de se retirer de Manille, et toutes les installations militaires ont été enlevés le 24 Décembre 1941. Général Douglas MacArthur a déclaré Manille une ville ouverte pour prévenir la mort et la destruction, mais des avions de guerre japonais a continué à bombarder il. Manille a été occupée par les forces japonaises le 2 Janvier 1942.

De Février 3 à 3 Mars 1945, Manille a été le site de la bataille la plus sanglante dans le théâtre du Pacifique de Seconde Guerre mondiale. Quelques 100 000 civils ont été tués en Février. A la fin de la bataille, Manille a été reprise par les troupes conjointes américaines et philippines. Ce fut la deuxième ville la plus dévastée dans le monde, après Varsovie , au cours de la Seconde Guerre mondiale. La quasi - totalité des structures de la ville, en particulier dans Intramuros, ont été détruits.

Ce fut après cette 12e fois Manille a de nouveau été détruite par la guerre, a été lorsque la ville a gagné le surnom de « La Ville de Notre Affection », un surnom donné par l' artiste national et poète Nick Joaquin à Manille, en référence à l'esprit sublime de la résilience la ville a eu en face des guerres constantes qui ont rasés et aussi à survivre sans cesse et la reconstruction en dépit d' être la deuxième plus catastrophe naturelle ville sujette au monde. Et contrairement à d' autres villes qui ont pour but de la richesse et devenir riche plus rapidement en raison de la géographie plus facile, la pauvreté et la ruine trouve dans les masques Manille une force spirituelle intérieure que si l' on vit et se nourrit dans des circonstances plus difficiles ne peut être gagné et expérimenté. Ainsi, en faisant vivre à Manille, chère et précieuse, un travail d'amour, ce qui rend Manille une « ville d'affections ».

Époque contemporaine

Avenue Rizal dans les années 1970 avant la construction de la ligne de train léger 1

En 1948, le Président Elpidio Quirino déplacé le siège du gouvernement des Philippines à Quezon City , une nouvelle capitale dans les banlieues et les champs au nord -est de Manille, créé en 1939 lors de l'administration du président Manuel L. Quezon . Le mouvement mis fin à toute mise en œuvre de l'intention du Plan Burnham pour le centre du gouvernement d'être à Luneta.

Avec le Visayan-né Arsenio Lacson comme premier élu maire en 1952 (tous les maires ont été nommés avant cela), Manille a subi l'âge d' or , gagnant une nouvelle fois son statut de la « Perle de l'Orient », un surnom qu'il a gagné avant la deuxième Guerre mondiale. Après le mandat de Lacson dans les années 1950, Manille a été dirigée par Antonio Villegas pour la plupart des années 1960. Ramon Bagatsing (un indien philippin ) a été maire pendant près les années 1970 jusqu'à ce que la totalité de 1986 Révolution du pouvoir du peuple . Les maires Lacson, Villegas et Bagatsing sont connus sous le nom « Big Three de Manille » pour leur contribution au développement de la ville et de leur héritage durable dans l' amélioration de la qualité de vie et le bien - être des habitants de Manille.

Pendant l'administration de Ferdinand Marcos , la région métropolitaine de Manille a été créé comme une unité intégrée avec la promulgation du décret présidentiel n ° 824 du 7 Novembre, 1975. La zone comprise entre quatre villes et treize voisines des villes , comme une unité régionale distincte du gouvernement . Sur le 405e anniversaire de la fondation de la ville le 24 Juin 1976, Manille a été rétabli par Marcos comme la capitale des Philippines pour son importance historique que le siège du gouvernement depuis la période espagnole. Le décret présidentiel n ° 940 stipule que Manille a toujours été au peuple philippins et aux yeux du monde, la première ville des Philippines étant le centre du commerce, le commerce, l' éducation et la culture. Parallèlement à la remise en vigueur de Manille comme la capitale, Ferdinand Marcos désigné son épouse, Imelda Marcos , comme le premier gouverneur de la région métropolitaine de Manille. Elle a commencé le rajeunissement de la ville comme elle redésigné Manille comme la « Cité de l' Homme ».

Au cours de l' ère de la loi martiale , Manille est devenu un foyer de l' activité de résistance que les jeunes et les manifestants étudiants à plusieurs reprises se sont affrontés avec la police et les militaires qui étaient inféodée au régime Marcos. Après des décennies de résistance, la non-violence populaire Révolution du pouvoir (prédécesseur aux pacifiques révolutions qui ont renversé le rideau de fer en Europe ), a évincé le pouvoir autoritaire Marcos de.

De 1986-1992, Mel Lopez était maire de Manille. Au cours de ses premières années, son administration a dû faire face à 700 millions de pesos de dette et a hérité d' un trésor vide. Au cours des onze premiers mois, cependant, la dette a été réduite à 365 millions de pesos et le revenu de la ville a augmenté d'environ 70% par la suite de quitter la ville avec un revenu positif jusqu'à la fin de son mandat. Lopez a fermé de nombreux tripots illégaux et jueteng. En Janvier 1990, les Lopez cadenassée deux casinos Manille exploités par la Philippine Amusement and Gaming Corporation (PAGCOR), en disant milliards il a gagné ne peut compenser les effets négatifs du jeu lui inflige sur les personnes, en particulier les jeunes. Il a également ravivé les Haven ville de garçons (maintenant appelé « Boys Town »), remise en état de ses installations pour accueillir les enfants défavorisés et leur fournir des moyens de subsistance et l' éducation.

En 1992, Alfredo Lim a été élu maire, le premier chinois philippin à occuper le poste. Il était connu pour ses croisades anti-criminalité. Lim a été remplacé par Lito Atienza , qui a servi son vice - maire. Atienza était connu pour sa campagne (et le slogan de la ville) « Buhayin ang Maynila » ( Revive Manille ), qui a vu la création de plusieurs parcs et la réparation et la réhabilitation des installations de la ville détérioration. Il était le maire de la ville pour 3 trimestres (9 ans) avant d' être appelé hors du bureau.

Lim à nouveau couru pour le maire et a battu le fils de Ali Atienza à l'élection de la ville 2007 et immédiatement inversée tous les projets de Atienza réclamant des projets de Atienza guère contribué à l'amélioration de la ville. La relation entre les deux parties se amère, les deux piqûres à nouveau lors des élections de 2010 ville où Lim a gagné contre Atienza. Lim a été poursuivi par le conseiller Dennis Alcoreza en 2008 sur les droits de l' homme , chargé de la greffe sur la remise en état des écoles publiques, et a été fortement critiquée pour sa résolution hasardeuse du Rizal Park incident , prise en otage , l' un des plus meurtrière crise des otages aux Philippines. Par la suite, le vice - maire Isko Moreno et 28 conseillers municipaux ont déposé une autre affaire contre Lim en 2012, indiquant que la déclaration de Lim dans une réunion était « la vie en danger » pour eux.

Vue du Monument Rizal dans le parc Rizal avec le controversé Torre de Manille qui se profile en arrière - plan.

En 2012, DMCI Homes a commencé à construire Torre de Manille , qui est devenu controversé pour ruiner la ligne de visée du Rizal Park . La tour est tristement célèbre connu sous le nom « Terreur de Manille » ou la « photobomber nationale ». La controverse Torre de Manille est considéré comme l' un des enjeux patrimoniaux les plus sensationnels du pays. En 2017, la Commission historique nationale des Philippines a érigé une statue de « femme de réconfort » le long du boulevard Roxas , qui fait du Japon a regretté que cette statue a été érigée dans la ville en dépit de la relation saine entre le Japon et les Philippines.

Au cours des élections de 2013 , l' ancien président Joseph Estrada a battu Lim dans la course à la mairie. Au cours de son mandat, Estrada a versé plus de ₱ 5 milliards de dettes de la ville et l' augmentation des dépenses résultant de l'infrastructure a augmenté en 2012-14600000000 ₱ d' ici 2016, de 6,2 milliards ₱ revenus de la ville et l'amélioration du bien - être des habitants de Manille. En 2015, la ville est devenue la ville la plus compétitive aux Philippines, faisant de la ville le meilleur endroit pour faire des affaires et pour vivre. Cependant, en dépit de ces réalisations, Estrada ne a remporté de justesse sur Lim dans leur combat revanche électorale en 2016 .

La ville a une ordonnance pénalisant les injures de chat depuis 2018, et est la deuxième ville aux Philippines de le faire après Quezon City a adopté une ordonnance similaire en 2016. Récemment, le gouvernement de la ville prévoit de réviser l' ordonnance du couvre - feu en vigueur depuis que la Cour suprême a déclaré inconstitutionnel en Août 2017. sur les trois villes examinées par la Cour suprême, à savoir: la ville de Manille, Navotas et Quezon City ; que l'ordonnance de couvre - feu de Quezon City a été approuvé.

Sous la forme proposée du fédéralisme aux Philippines , Manille ne peut plus être la capitale ou Metro Manila peut ne plus être le siège du gouvernement. Le comité n'a pas encore décidé de la capitale fédérale et précise qu'ils sont ouverts à d' autres propositions.

La géographie

L'emblématique baie de Manille coucher du soleil
ISS photo de Manille (juste à gauche du centre) et les villes environnantes

La ville de Manille est situé sur la rive est de la baie de Manille , à l'ouest de Luçon , 1300 km de la partie continentale en Asie . L' une des plus grandes ressources naturelles de Manille est le port protégé sur lequel il se trouve, considéré comme le meilleur dans toute l'Asie. La rivière Pasig coule au milieu de la ville, la divisant dans le nord et le sud. L'ensemble de qualité du centre, les agglomérations de la ville, est relativement conforme à la planéité naturelle de sa géographie naturelle globale, présentant généralement de faible différenciation autrement. La quasi - totalité de Manille se trouve au sommet des siècles de la préhistoire alluvionnaires dépôts construits par les eaux de la rivière Pasig et sur des terres récupérées de la baie de Manille. La terre de Manille a été considérablement modifié par l' intervention humaine, avec beaucoup remise en état des terres le long des bords de mer depuis l'époque coloniale américaine. Certains d' entre ont été aplani les variations naturelles de la topographie de la ville sur. En 2013, Manille a une superficie totale de 42,88 kilomètres carrés.

En 2017, le gouvernement municipal a approuvé cinq projets de remise en état: la Baie-City Pearl New Manille (New Manila Bay Community International) (407.43 hectares), Solar City (148 hectares), l'agrandissement du Centre Port de Manille (50 hectares), Manille Waterfront ville (318 hectares) et Horizon Manille (419 hectares). Une fois terminé, il augmentera la superficie totale de la ville de 42,88 km 2 (4288 ha) à 58,3 km 2 (5830 ha). Un autre projet de remise en état est possible et lors de sa construction, il contiendra les logements en ville des projets de réinstallation. Des projets de remise en état ont été critiqués par les militants écologistes et la Philippine Eglise catholique , affirmant que ceux - ci ne sont pas durables et mettraient les communautés à risque d'inondation. En ligne des projets à venir de remise en état, les Philippines et les Pays - Bas ont forgé une coopération technique artisanale ₱ 250 millions baie de Manille développement durable Plan directeur pour guider les futures décisions sur les programmes et projets sur la baie de Manille .

Climat

Dans le cadre de la classification climatique Köppen système, Manille a un climat tropical de savane ( Köppen Aw ). Ensemble , avec le reste des Philippines, Manille se trouve entièrement dans les tropiques. Sa proximité de l' équateur signifie que la température est toute l' année à chaud, va rarement en dessous de 21 ° C (69,8 ° F) ou au-dessus de 39 ° C (102,2 ° F). Les températures extrêmes ont varié de 14,5 ° C (58,1 ° F) le 11 Janvier 1914, à 38,6 ° C (101,5 ° F) le 7 mai de 1915.

Les niveaux d'humidité sont généralement très élevés tout au long de l' année, ce qui rend la température plus chaude que se sentir qu'il est. Manille a une nette saison sèche de Décembre à mai, et une relativement longue saison humide qui couvre la période restante avec des températures légèrement plus fraîches. Dans la saison des pluies, il pleut rarement toute la journée, mais la pluie est très lourd pendant de courtes périodes. Typhons se produisent habituellement de Juin à Septembre.

Les données climatiques pour la région de Port, Manille (1981-2010, les extrêmes 1885-2012)
Mois Jan fév Mar avr Peut juin juil août SEP oct nov déc Année
Record ° C (° F) 36,5
(97,7)
35,6
(96,1)
36,8
(98,2)
38,0
(100,4)
38,6
(101,5)
37,6
(99,7)
36,5
(97,7)
35,6
(96,1)
35,3
(95,5)
35,8
(96,4)
35,6
(96,1)
34,6
(94,3)
38,6
(101,5)
moyenne élevée ° C (° F) 29,6
(85,3)
30,6
(87,1)
32,1
(89,8)
33,5
(92,3)
33,2
(91,8)
32,2
(90)
31,2
(88,2)
30,8
(87,4)
31,0
(87,8)
31,1
(88)
30,9
(87,6)
29,8
(85,6)
31,3
(88,3)
Quotidienne moyenne ° C (° F) 26,7
(80,1)
27,4
(81,3)
28,7
(83,7)
30,1
(86,2)
30,0
(86)
29,3
(84,7)
28,5
(83,3)
28,3
(82,9)
28,4
(83,1)
28,4
(83,1)
28,0
(82,4)
27,0
(80,6)
28,4
(83,1)
faible ° C moyenne (° F) 23,8
(74,8)
24,2
(75,6)
25,3
(77,5)
26,6
(79,9)
26,9
(80,4)
26,4
(79,5)
25,9
(78,6)
25,8
(78,4)
25,7
(78,3)
25,7
(78,3)
25,1
(77,2)
24,2
(75,6)
25,5
(77,9)
Fiche faible ° C (° F) 14,5
(58,1)
15,6
(60,1)
16,2
(61,2)
17,2
(63)
20,0
(68)
20,1
(68,2)
19,4
(66,9)
18,0
(64,4)
20,2
(68,4)
19,5
(67,1)
16,8
(62,2)
15,7
(60,3)
14,5
(58,1)
mm moyenne des précipitations (pouces) 17,3
(0,681)
14,2
(0,559)
15,8
(0,622)
23,7
(0,933)
147,2
(5,795)
253,5
(9,98)
420,5
(16,555)
432,4
(17,024)
355,1
(13,98)
234,8
(9,244)
121,7
(4,791)
67,4
(2,654)
2,103.6
(82,819)
Moyenne des jours de pluie (≥ 0,1 mm) 4 3 3 4 dix 17 21 21 20 17 12 7 139
Moyenne humidité relative (en%) 72 69 67 66 71 76 79 81 80 78 75 74 74
Moyenne mensuelle des heures d'ensoleillement 177 198 226 258 223 162 133 133 132 158 153 152 2105
Source # 1: PAGASA
Source # 2: Institut météorologique danois (soleil, 1931-1960)

risques naturels

Swiss Re a classé Manille comme la deuxième capitale la plus risquée à vivre, invoquant son exposition aux risques naturels tels que les séismes, les tsunamis, les typhons et les inondations. La sismiquement active vallée Marikina système de défaut constitue une menace d'une grande échelle tremblement de terre avec une estimation magnitude entre 6-7 et aussi haut que 7,6 à Metro Manille et les provinces voisines. Manille a subi plusieurs séismes meurtriers, notamment en 1645 et en 1677 qui a détruit la pierre et la brique cité médiévale. Le tremblement de terre baroque style a été utilisé par les architectes au cours de la période coloniale espagnole afin d'adapter aux fréquents tremblements de terre.

Manille est frappé avec cinq à sept typhons annuels. En 2009, le typhon Ketsana (Ondoy) a frappé les Philippines. Elle a conduit à l' une des pires inondations dans Metro Manille et plusieurs provinces à Luçon avec une valeur des dégâts estimés à 11 milliards ₱ (237 millions $). Les inondations ont causé 448 décès dans la région métropolitaine de Manille seul. Suite à la suite du typhon Ketsana, la ville a commencé à draguer ses rivières et d' améliorer son réseau de drainage.

la pollution

Pollution à la baie de Manille

En raison des déchets industriels et automobiles, Manille souffre de la pollution de l' air , affectant 98% de la population. La pollution atmosphérique provoque seulement , plus de 4000 décès par an. Sur un rapport de 1995, Ermita est considéré comme le plus l' air de Manille district pollué en raison d' ouvrir des décharges et des déchets industriels . Selon un rapport en 2003, la rivière Pasig est l' une des rivières les plus polluées du monde avec 150 tonnes de déchets ménagers et 75 tonnes de déchets industriels sous - évaluées par jour. La ville est le deuxième plus grand producteur de déchets dans le pays avec 1,151.79 tonnes (7,500.07 mètres cubes) par jour, après Quezon City qui donne 1,386.84 tonnes ou 12,730.59 mètres cubes par jour. Les deux villes ont été cités comme ayant une mauvaise gestion de la collecte et l' élimination des déchets.

La Commission de réhabilitation de la rivière Pasig est chargé de nettoyer la rivière Pasig et affluents à des fins de transport, des loisirs et du tourisme. Les efforts de réhabilitation ont donné lieu à la création de parcs le long de la rivière, ainsi que des contrôles de pollution plus strictes.

Paysage urbain

La ligne d'horizon de la baie de Manille, vue du port de la place. (2009)

Manille est une ville planifiée . En 1905, l' architecte américain et urbaniste Daniel Burnham a été chargé de concevoir la nouvelle capitale. Sa conception de la ville a été basée sur la ville Beau mouvement , qui dispose de larges rues et avenues qui rayonnent de rectangles. La ville est composée de quatorze districts de la ville, selon la loi n ° 409 de la Charte révisée de la ville de Manille-base qui définit officiellement la frontière actuelle de la ville. Deux districts ont ensuite été créés, qui sont de Santa Mesa (cloisonné de Sampaloc) et San Andres (cloisonné de Santa Ana).

Le mélange de Manille styles architecturaux reflète la turbulente histoire de la ville et du pays. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Manille a été rasé au sol par les forces japonaises et le bombardement des forces américaines. Après la libération, la reconstruction a commencé et la plupart des bâtiments historiques ont été soigneusement reconstruit. Cependant, quelques - uns des bâtiments historiques du 19ème siècle qui avait été conservé sous forme raisonnablement reconstructible ont néanmoins été éradiqué ou autrement laissé se détériorer. Paysage urbain actuel de Manille est l' une de l' architecture moderne et contemporaine.

Architecture

L' Hôtel Luneta , un exemple d' architecture de la Renaissance française avec l' art stylisé philippin beaux

Manille est connu pour son mélange éclectique d'architecture qui montre un large éventail de styles couvrant différentes périodes historiques et culturelles. Les styles architecturaux reflètent américain, espagnol, chinois et malais influences. D' éminents architectes philippins comme Antonio Toledo, Felipe Roxas, Juan M. Arellano et Tomás MAPUA ont conçu des bâtiments importants à Manille comme les églises, les bureaux du gouvernement, des théâtres, des maisons, des écoles et des universités.

Manille est également célèbre pour ses théâtres d' art déco . Certains d' entre eux ont été conçus par des artistes nationaux pour l' architecture tels que Juan Nakpil et Pablo Antonio . Malheureusement , la plupart de ces théâtres ont été négligés, et certaines d' entre elles ont été démolies. Le historique rue Escolta dans de nombreux bâtiments Binondo propose de style néoclassique et Beaux-Arts style architectural, dont beaucoup ont été conçus par d' éminents architectes philippins au cours de la règle américaine dans les années 1920 à fin des années 1930. De nombreux architectes, des artistes, des historiens et des groupes de défense du patrimoine font pression pour la remise en état de la rue Escolta, qui était autrefois la rue de premier plan des Philippines.

La quasi - totalité de l' architecture coloniale d' avant - guerre et espagnol de Manille ont été détruits au cours de sa bataille pour la libération par le bombardement intensif des États-Unis Air Force pendant la Seconde Guerre mondiale . La reconstruction a eu lieu après, le remplacement des bâtiments historiques datant de l' époque espagnole détruits avec les modernes, effaçant une grande partie de caractère de la ville. Certains bâtiments détruits par la guerre ont été reconstruits, comme l'Ancien Palais législatif (aujourd'hui le Musée national des Beaux - Arts ), Ayuntamiento de Manille (maintenant le Bureau du Trésor) et actuellement en construction église San Ignacio et le couvent (comme Museo de Intramuros ). Il est prévu de remettre en état et / ou restaurer plusieurs bâtiments historiques et lieux négligés comme la Plaza Del Carmen, l' église de San Sebastian et le Metropolitan Theater Manille . Les magasins espagnols de l' époque et des maisons dans les districts de Binondo , Quiapo et San Nicolas sont également prévues à restaurer, comme une partie d'un mouvement pour restaurer la ville à son ancienne gloire et son bel état d' avant - guerre.

Depuis Manille est sujette aux tremblements de terre, les architectes coloniaux espagnols ont inventé le style baroque appelé Tremblement de terre que les églises et les bâtiments du gouvernement au cours de la période coloniale espagnole a adopté. En conséquence, succédant à des tremblements de terre des 18e et 19e siècles à peine affecté Manille, bien qu'il ne horizontalité à intervalles réguliers dans les environs. Les bâtiments modernes dans et autour de Manille sont conçus ou ont été modernisées pour résister à un séisme de magnitude 8,2 conformément au code de construction du pays.

Démographie

Recensement de la population de Manille
Année Pop. ±% par an
1903 219928 -    
1918 283613 + 1,71%
1939 623492 + 3,82%
1948 983906 + 5,20%
1960 1138611 + 1,22%
1970 1330788 + 1,57%
1975 1479116 + 2,14%
1980 1630485 + 1,97%
1990 1601234 -0,18%
1995 1654761 + 0,62%
2000 1581082 -0,97%
2007 1660714 + 0,68%
2010 1652171 -0,19%
2015 1780148 + 1,43%
Source: Autorité philippine Statistiques
Binondo , créé en 1594, est la plus ancienne du monde Chinatown .
Les gens affluent sur le marché de la rue à la Plaza Miranda .

Selon le recensement de 2015, la population de la ville était 1.780.148, ce qui en fait la deuxième ville la plus peuplée des Philippines. Manille est la ville la plus peuplée du monde, avec 41,515 habitants par km 2 en 2015. District 6 est répertorié comme étant le plus dense avec 68,266 habitants par km 2 , suivi par le district 1 avec 64936 et du district 2 avec 64710. District 5 est la moins densément peuplée de 19235.

La densité de population de Manille dépasse de loin celle de Kolkata (24,252 habitants par km 2 ), Mumbai (20,482 habitants par km 2 ), Paris (20,164 habitants par km 2 ), Dhaka (29.069 habitants par km 2 ), Shanghai (16,364 habitants par km 2 , avec son quartier le plus dense, Nanshi, ayant une densité de 56.785 habitants par km 2 ) et Tokyo (10,087 habitants par km 2 ).

Manille a été présumé être la plus grande ville des Philippines depuis la création d'un établissement espagnol permanent avec la ville pour finalement devenir la capitale politique, commercial et ecclésiastique du pays. Sa population a augmenté de façon spectaculaire depuis le recensement de 1903 que la population avait tendance à se déplacer des zones rurales vers les villes et les villes. Dans le recensement de 1960, Manille est devenue la première ville des Philippines à franchir la barre du million (plus de 5 fois de sa population 1903). La ville a continué de croître jusqu'à ce que la population en quelque sorte « stabilisée » à 1,6 million et a connu une alternance augmentation et diminution à partir de l'année de recensement 1990. Ce phénomène peut être attribué à l'expérience de croissance plus élevé en banlieue et déjà très forte densité de population de la ville. En tant que tel, Manille présentait une part de pourcentage décroissant à la population métropolitaine d'aussi élevé que 63% dans les années 1950 à 27,5% en 1980 puis à 13,8% en 2015. Le plus grand Quezon City a dépassé légèrement la population de Manille en 1990 et par le recensement 2015 a déjà 1,1 million de personnes de plus. À l' échelle nationale, la population de Manille devrait être dépassé par les villes des territoires plus grands comme Caloocan et Davao City d'ici 2020.

La langue vernaculaire est philippin , basé principalement sur la langue tagalog des zones environnantes, et cette forme de Manille tagalog parlé est devenu essentiellement la lingua franca des Philippines, ayant répandu dans l'archipel par les médias et le divertissement. Anglais est la langue la plus largement utilisée dans l' enseignement, les entreprises et fortement dans l' utilisation quotidienne dans la région métropolitaine de Manille et les Philippines lui - même.

Un certain nombre de résidents plus âgés peut encore parler de base espagnol , qui était autrefois un sujet obligatoire dans les programmes des universités des Philippines et des collèges, et de nombreux enfants de Japonais philippin , coréen philippin , philippin indien , et d' autres migrants ou expatriés parlent aussi leurs parents langues à la maison, en dehors de l' anglais et / ou des Philippines pour un usage quotidien. Une variante du Sud Min , Hokkien (connu localement comme Lan'nang-oe ) est parlé principalement par la ville chinoise philippine communauté. Selon les données fournies par le Bureau de l' immigration, un total de 3,12 millions de citoyens chinois sont arrivés aux Philippines de Janvier 2016 à mai 2018 .

la criminalité

Crime à Manille est concentrée dans les régions associées à la pauvreté, l' abus de drogues et les gangs. La criminalité dans la ville est aussi directement liée à ses changements démographiques et le système de justice pénale unique. Le commerce illicite de la drogue est un problème majeur de la ville. Dans Metro Manila seul, 92% des barangays sont touchés par les drogues illicites.

De 2010 à 2015, la ville avait le deuxième taux le plus élevé de la criminalité indice aux Philippines, avec 54,689 cas ou une moyenne d'environ 9.100 cas par an. En Octobre 2017, la police du district de Manille (de RPD) a enregistré une baisse de 38,7% des crimes d'index, de 5.474 cas en 2016 à seulement 3393 en 2017. L'efficacité de la solution du crime de RPD a également amélioré, dans laquelle six à sept des 10 crimes ont été résolus par la force de police de la ville. RPD a été cité était le quartier Meilleur Police métropolitaine de Manille en 2017 pour l' enregistrement de l'efficacité de la solution de criminalité le plus élevé.

Religion

Christianisme

Jésus est le Seigneur Église universelle célèbre son anniversaire en Quirino Grandstand, Burnham vert, Rizal Park

En raison de l' espagnol influence culturelle, Manille est principalement chrétienne ville. En 2010, les catholiques romains étaient 93,5% de la population, suivie par les adhérents de l' Eglise indépendante des Philippines (2,4%); Cristo Iglesia (1,9%); diverses protestantes églises (1,8%); et bouddhistes (1,1%). Les membres de l' islam et d' autres religions représentent le 1,4% restant de la population.

Manille est le siège des églises catholiques de premier plan et des institutions. Il y a 113 églises catholiques dans les limites de la ville; 63 sont considérés comme des sanctuaires majeurs, basiliques, ou une cathédrale. La cathédrale de Manille est le siège de l' archidiocèse catholique de Manille et la plus ancienne église établie dans le pays. En dehors de la cathédrale de Manille, il y a aussi trois autres basiliques de la ville: Eglise de Quiapo , Eglise Binondo , et la basilique mineure de Saint - Sébastien . L' église de San Agustín en Intramuros est l' UNESCO du patrimoine mondial et est l' un des deux églises catholiques entièrement climatisées dans la ville. Manille a également d' autres paroisses situées dans toute la ville, avec certains d'entre eux datant de la période coloniale espagnole lorsque la ville sert de base pour de nombreuses missions catholiques tant au sein des Philippines et en Asie au - delà.

Plusieurs obédience protestante confessions ont leur siège social dans la ville. Paroisse Saint - Étienne pro-cathédrale dans le Sta. Quartier Cruz est le siège de l' Église épiscopale des Philippines diocèse de Philippines centrale, tout en align Taft Avenue sont la cathédrale principale et les bureaux centraux de la Iglesia Filipina Independiente (aussi appelé l'Eglise Aglipayan, une église nationale qui était un produit de la Révolution des Philippines ). D' autres religions comme l'Église de Jésus - Christ des Saints des Derniers Jours ( Mormons ) a plusieurs églises de la ville.

Les indigènes Iglesia de Cristo a plusieurs endroits (semblables à des paroisses) dans la ville, y compris sa toute première chapelle (aujourd'hui un musée) à Punta, Sta. Ana. Évangéliques , pentecôtistes et adventistes du septième jour confessions se développent également dans la ville. Le siège de la Bible est la Société philippine à Manille. En outre, le campus principal de la cathédrale de Louange est situé le long de Taft Avenue . Jésus est le Seigneur Eglise dans le monde entier a aussi plusieurs branches et campus à Manille, et célèbre son anniversaire chaque année au vert Burnham et Quirino Grandstand dans le parc Rizal.

D'autres religions

Il y a beaucoup de bouddhistes et taoïstes temples dans la ville au service de la philippine chinoise communauté. Quiapo abrite une importante musulmane population qui vénère à Masjid al-Dahab . Les membres de la population expatrié indien ont la possibilité de pratiquer leur culte dans le grand hindou temple dans la ville, ou au Sikh Gurdwara le long de l' avenue des Nations Unies. L' Assemblée spirituelle nationale des Baha'is des Philippines, le conseil d'administration de la communauté bahá'íe philippine, dont le siège est à la frontière ouest de Manille avec Makati.

Économie

Le port de Manille , le principal port des Philippines.
Vue aérienne de Binondo , le quartier chinois de la ville et le quartier des affaires.
Harrison Plaza à Malate est considéré comme l' un des premier centre commercial moderne dans le pays.

Manille est un centre important pour le commerce, la banque et la finance, le commerce de détail, le transport, le tourisme, l' immobilier, les nouveaux médias , ainsi que les médias traditionnels , la publicité, les services juridiques, la comptabilité, l' assurance, le théâtre, la mode et les arts aux Philippines. Environ 60 000 établissements se trouvent dans la ville.

Le Conseil national de la compétitivité des Philippines, qui publie chaque année l'indice de compétitivité Villes et municipalités (CMCI), classe les villes, les municipalités et les provinces du pays en fonction de leur dynamisme économique, l'efficacité du gouvernement et de l'infrastructure. Selon le CMCI, Manille 2016 a été la deuxième ville la plus compétitive aux Philippines. Manille classée troisième dans la catégorie très urbanisé City (HUC). Manille a tenu la ville la plus compétitive du pays de titre en 2015, et depuis lors, a été fait au top 3, assurant que la ville est toujours l'un des meilleurs endroits pour vivre et faire des affaires. Lars Wittig, le directeur de pays de Regus Philippines, Manille a salué comme la troisième meilleure ville du pays pour lancer une entreprise de démarrage.

Le port de Manille est le plus grand port maritime aux Philippines, ce qui en fait la passerelle de transport maritime international premier du pays. L' Autorité portuaire des Philippines est l'organisme gouvernemental chargé de superviser l'exploitation et la gestion des ports. Le International Container Terminal Services Inc. cité par la Banque asiatique de développement comme l' un des cinq plus grands opérateurs de terminaux maritimes dans le monde a son siège et les opérations principales sur les ports de Manille. Un autre opérateur portuaire, le Terminal Incorporated asiatique, a son siège social et principales opérations dans le port sud de Manille et son dépôt de conteneurs situé à Sainte Mesa .

Binondo, le plus ancien et l' un des plus grands quartiers chinois du monde, était le centre du commerce et des activités commerciales dans la ville. On trouve de nombreux gratte - ciel résidentiels et de bureaux au sein de ses rues médiévales. Les plans visant à rendre le quartier de Chinatown dans une externalisation des processus d'affaires centre (BPO) progresse et agressivement poursuivi par le gouvernement de la ville de Manille. 30 bâtiments sont déjà identifiés à convertir en bureaux BPO. Ces bâtiments sont principalement situés le long de la rue Escolta de Binondo, qui sont tous inoccupés et peut être converti en bureaux.

Divisoria dans Tondo est connu comme le « haut lieu du shopping des Philippines. » De nombreux centres commerciaux sont situés à cet endroit, qui vend des produits et des marchandises à prix d'aubaine. Les petits vendeurs occupent plusieurs routes qui cause des piétons et la circulation des véhicules. Un point de repère célèbre Divisoria est le centre Tutuban, un grand centre commercial qui est une partie des chemins de fer nationaux des Philippines de la gare principale . Il attire 1 million de personnes chaque mois, mais devrait ajouter encore 400.000 personnes lorsque la ligne LRT 2 Extension Ouest est construit, qui devrait le rendre aussi station la plus achalandée de transfert de Manille.

La Banque centrale des Philippines , la banque centrale des Philippines

Divers fabricants dans la ville produisent des produits liés à l' industrie tels que les produits chimiques, les textiles, les vêtements et les produits électroniques. Alimentaires et boissons et produits du tabac ont également produit. Les entrepreneurs locaux continuent de traiter les produits de base destinés à l' exportation, y compris la corde, le contreplaqué, le sucre raffiné, le copra et l' huile de noix de coco. L'industrie de la transformation alimentaire est l' un des grand secteur manufacturier le plus stable dans la ville.

Le Pandacan Oil Depot abrite les installations de stockage et les terminaux de distribution des trois principaux acteurs de l'industrie pétrolière du pays, à savoir Caltex Philippines , Pilipinas Shell et Petron Corporation . Le dépôt pétrolier a fait l'objet de diverses préoccupations, y compris son impact sur l' environnement et de la santé aux résidents de Manille. La Cour suprême a ordonné que le dépôt pétrolier à être transféré en dehors de la ville en Juillet 2015, mais il n'a pas respecté ce délai. La plupart des installations de dépôt d'huile dans l'enceinte de 33 hectares ont été démolis, et les plans sont mis en place pour le transformer en un centre de transport ou même un parc alimentaire.

Manille est un centre d'édition importante aux Philippines. Manila Bulletin , le plus grand journal broadsheet par la circulation des Philippines, a son siège à Intramuros. D' autres grandes sociétés d'édition dans le pays comme le Manila Times , le Philippine Star et Manila Standard Today ont leur siège dans la région de Port. Le commercial chinois Nouvelles , le journal chinois de langue la plus ancienne des Philippines existants, et troisième plus ancien journal existant du pays a son siège à Binondo .

Manille est le siège de la Banque centrale des Philippines qui est situé le long du boulevard Roxas . Certaines banques universelles aux Philippines qui a son siège dans la ville sont les Landbank des Philippines et des Philippines Trust Company . Unilever Philippines l' habitude d'avoir son siège social ainsi que l' avenue des Nations Unies à Paco avant de transférer à Bonifacio Global City en 2016. Toyota , une société cotée dans le Forbes Global 2000 , a aussi son bureau régional des Nations Unies le long de l' avenue.

Tourisme

L'historique Fort Santiago à Intramuros .

Manille accueille plus de 1 million de touristes chaque année. Principales destinations touristiques comme la ville historique fortifiée de Intramuros , le Centre culturel du complexe Philippines , Manila Ocean Park , Binondo (Chinatown), Ermita, Malate , Zoo de Manille , le Musée national du Complexe et Parc Rizal . Tant la ville historique fortifiée de Intramuros et le parc Rizal ont été désignés comme destinations phares et comme zones d'entreprises du tourisme dans la Loi sur le tourisme de 2009.

Rizal Park, également connu sous le Luneta Park, est le parc national et le plus grand parc urbain en Asie , avec une superficie de 58 hectares (140 acres), le parc a été construit comme un honneur et dévouement au héros national du pays José Rizal , qui était exécuté par les Espagnols sur des accusations de subversion. L'ouest du Monument flagpole Rizal est le Kilomètre zéro marqueur pour les distances avec le reste du pays. Le parc a été géré par le Comité des parcs nationaux et du développement.

Les 0,67 kilomètres carrés (0,26 milles carrés) Cité fortifiée de Intramuros est le centre historique de Manille. Il est administré par l' administration Intramuros , un organisme attaché au ministère du Tourisme . Il contient la célèbre cathédrale de Manille et du 18ème siècle Eglise San Agustin , un UNESCO site du patrimoine mondial . Kalesa est un mode de transport très populaire pour les touristes dans Intramuros et lieux à proximité , y compris Binondo, Ermita et Rizal Park. Connu comme le plus ancien quartier chinois dans le monde, Binondo a été établi sur 1521 et il était déjà une plaque tournante du commerce chinois , même avant que les Espagnols ont colonisé les Philippines. Ses principales attractions sont Eglise Binondo , Arche Amitié philippino-chinois, Guan Seng temple bouddhiste et authentiques restaurants chinois.

Manille est désigné comme pionnier du pays du tourisme médical , attendant de générer 1 milliard $ de revenus par an. Cependant, le manque de système de santé progressive, l'insuffisance des infrastructures et de l'environnement politique instable sont considérés comme des obstacles à sa croissance.

Achats

Divisoria est un marché aux puces pour les habitants et les touristes.

Manille est considéré comme l' une des meilleures destinations shopping en Asie. Les principaux centres commerciaux , magasins , marchés , supermarchés et bazars se développent dans la ville.

L' une des destinations de shopping de la ville est célèbre Divisoria , abrite de nombreux centres commerciaux de la ville, y compris le célèbre Tutuban Center et le quartier chinois de Lucky Mall . Il est également surnommé le haut lieu commercial des Philippines où tout est vendu à prix d'aubaine. Il y a près de 1 million de clients dans Divisoria selon la police du district de Manille. Binondo, le plus vieux quartier chinois dans le monde, est le centre de la ville du commerce et du commerce pour tous les types d'entreprises gérées par des philippino-chinois marchands avec une grande variété de boutiques chinois et philippins et restaurants. Quiapo est appelé le « vieux centre - ville », où tiangges , marchés, boutiques, la musique et les magasins d'électronique sont communs. CM Avenue Recto est où beaucoup de magasins sont situés.

Robinsons Place Manila est le plus grand centre commercial dans la ville. Le centre commercial a été le deuxième et les plus grands centres commerciaux Robinsons construits. SM Supermall exploite deux centres commerciaux de la ville qui sont la SM City Manille et SM City San Lazaro . SM City Manille est situé sur les anciens terrains de Manille YMCA à côté de la Mairie de Manille dans Ermita , tandis que SM City San Lazaro est construit sur le site de l'ancien San Lazaro Hippodrome à Sta. Cruz . Le bâtiment de l'ancien Hôtel de Manille Royal à Quiapo , qui est célèbre pour son restaurant tournant au sommet, est maintenant le centre de liquidation de SM qui a été créé en 1972. Le site du premier magasin de SM est situé à Carlos Palanca Sr. (anciennement Echague) street à San Miguel .

Culture

musées

En tant que centre culturel des Philippines, Manille est la maison à un certain nombre de musées. Le Musée national du Complexe du Musée national des Philippines , situé dans le parc Rizal , se compose du Musée national des beaux - arts , le Musée national d'anthropologie , le Musée national d'histoire naturelle et le Planétarium national . Le célèbre tableau de Juan Luna , le Spoliarium , se trouve dans le complexe. La ville accueille également le dépôt des imprimés et du patrimoine culturel enregistré et d' autres ressources littéraires et d' information, du pays Bibliothèque nationale . Musées établis ou gérés par les établissements d' enseignement sont les Mabini Sanctuaire , le Musée DLS-CSB d'Art Contemporain et Design, Trésor américain Musée des Arts et des Sciences , et l' UP Musée d'histoire des idées .

Bahay Tsinoy , l' un des musées les plus importants de Manille, documente la vie chinoise et des contributions dans l'histoire des Philippines. Le Musée Intramuros son et lumière chronique Philippins désir de liberté au cours de la révolution sous la direction et d' autres dirigeants révolutionnaires de Rizal. Le Metropolitan Museum de Manille est un musée des arts visuels modernes et contemporains expose les arts et philippins culture .

D' autres musées de la ville sont le Musée de Manille, le musée appartenant à la ville qui présente la culture de la ville et de l' histoire, Museo Pambata , un musée pour enfants et un lieu de pratique découverte et l' apprentissage amusant, le Musée d'histoire politique des Philippines , qui présente les événements politiques notables dans le pays, et de la Plaza San Luis, un musée public du patrimoine en plein air qui contient une collection de neuf maisons espagnoles Bahay na Bato. Musées Ecclésiastiques du situé dans la ville sont la paroisse de Notre - Dame des Abandonnés à Santa Ana, le musée de l' église San Agustin et le prochain Museo de Intramuros qui a été logé dans la reconstruction de l' église San Ignacio et le couvent .

Des sports

Les enfants qui jouent au basket dans les ruines de l' église San Ignacio à Intramuros
Le Golf Club de Intramuros

Sport à Manille ont une histoire longue et distinguée. De la ville, et en général le sport principal du pays est le basket - ball , et la plupart des barangays ont un terrain de basket ou au moins un terrain de basket - ball de fortune, avec des marques judiciaires tirées dans les rues. Plus grands barangays ont couvert les tribunaux où les ligues inter-barangay ont lieu chaque été (Avril à mai). Manille a de nombreux sites sportifs, comme le complexe Rizal Memorial Sport et San Andres Gym, la maison des défuntes Manille Metrostars . Le Mémorial Rizal sport complexe abrite le Rizal Memorial piste et Stade de football, le stade de baseball, des courts de tennis, Memorial Coliseum et Ninoy Aquino Stadium (les deux derniers sont des arènes à l' intérieur). Le complexe Rizal a accueilli plusieurs événements multisports, tels que les Jeux asiatiques de 1954 et les Jeux d' Extrême - Orient 1934 . Chaque fois que le pays accueille les Jeux d' Asie du Sud - Est , la plupart des événements ont lieu au complexe, mais dans les Jeux de 2005 , la plupart des événements ont eu lieu ailleurs. Le Championnat ABC 1960 et le Championnat ABC 1973 , précurseurs du Championnat d' Asie , a été accueilli par le complexe, avec l' équipe de basket - ball gagnante sur les deux tournois. Le Championnat du Monde FIBA 1978 a eu lieu au complexe , bien que les dernières étapes ont eu lieu dans le Colisée Araneta à Quezon City , la plus grande arène intérieure de l' Asie du Sud - Est à ce moment - là.

Manille accueille également plusieurs installations sportives bien connues telles que le Centre sportif Enrique M. Razon et l' Université de Santo Tomas Complexe sportif , tous deux sont des lieux privés appartenant à une université; sports collégiaux sont également organisées, avec l' Université Association sportive des Philippines et le National Collegiate Athletic Association jeux de basket - ball tenue au Rizal Memorial Coliseum et Ninoy Aquino Stadium, même si les événements de basket - ball ont transféré à San Juan de Arena Filoil Flying V et le Colisée Araneta Quezon City. D' autres sports collégiaux sont toujours détenus au Complexe Rizal Memorial Sport. Basket - ball professionnel également utilisé pour jouer à la ville, mais l' Association de basket - ball des Philippines détient maintenant leurs jeux au Araneta Coliseum et Cuneta Astrodome à Pasay ; la défunte Philippine Basketball League a joué une partie de leurs jeux au complexe Rizal Memorial Sport.

La Manille Tempête sont de la ville ligue de rugby de formation de l' équipe à Rizal Park (Luneta Park) et jouer leurs matchs à Southern Plains Field Calamba, Laguna . Auparavant , un sport largement joué dans la ville, Manille est maintenant la maison de la seule importante base - ball stade du pays, au Rizal Memorial Baseball Stadium . Les hôtes du stade des jeux de base - ball Philippines ; Lou Gehrig et Babe Ruth ont été les premiers joueurs de marquer une course à domicile au stade à leur tour du pays le 2 Décembre 1934. Un autre sport populaire dans la ville sont des sports cue , et les salles de billard sont une caractéristique dans la plupart des barangays. La Coupe du monde 2010 de la poule a eu lieu à Robinsons Place Manila .

Le Rizal Memorial piste et le stade de football a accueilli la première Coupe du Monde de la FIFA de qualification au cours des décennies lorsque les Philippines ont accueilli Sri Lanka en Juillet 2011. Le stade, qui était auparavant inapte pour les matches internationaux, ont fait l' objet d' un important programme de rénovation avant le match. Le stade de football accueille régulièrement des matchs de la United Football League . Le stade a également accueilli son premier test de rugby quand il a accueilli les 2012 Asie Cinq Nations Division I tournois.

Fêtes et jours fériés

Les fidèles catholiques pendant la fête du Nazaréen noir ( traslación )

Manille fête et les jours fériés nationaux. Étant donné que la plupart des citoyens de la ville sont catholiques romains en raison de la colonisation espagnole, la plupart des fêtes sont religieuses dans la nature. Journée de Manille, qui célèbre la fondation le 24 Juin de la ville, 1571 par l' espagnol conquistador Miguel López de Legazpi , a été proclamée par Herminio A. Astorga (alors vice - maire de Manille) le 24 Juin 1962. Il a été commémoré chaque année sous le patronage de Jean-Baptiste , et a toujours été déclarée par le gouvernement national comme un jour férié spécial chômé par présidentielles Proclamations. Chaque également de 896 barangays de la ville ont leurs propres festivités guidées par leur propre patron .

La ville est également l'hôte de la procession de la fête du Nazaréen noir ( traslación ), a lieu tous les 9 Janvier qui attire des millions de catholiques fidèles. D' autres fêtes religieuses tenues à Manille sont la fête de Santo Niño dans Tondo et Pandacan lieu le troisième dimanche de Janvier, la fête de Nuestra Señora de de Manille (Notre - Dame des Abandonnés), le saint patron de Santa Ana qui a eu lieu tous les 12 mai et Flores de Mayo . Vacances non religieux comprennent le jour de l' An , la fête des héros nationaux , jour Bonifacio et jour Rizal .

Loi et gouvernement

Manille City Hall , le siège du gouvernement de la ville.
Le Palais Malacañan est la résidence officielle et le bureau du président des Philippines .

Manille-officiellement connu comme la ville de Manille-est de la capitale nationale des Philippines et est classée comme une ville spéciale ( en fonction de son revenu) et un très urbanisé Ville (HUC). Le maire est le directeur général, et est assisté par le vice - maire, le conseil municipal de 36 membres, six membres du Congrès, le Président de l'Association des barangays, et le Président de la Sangguniang Kabataan . Les membres du conseil municipal sont élus en tant que représentants des districts du Congrès spécifiques au sein de la ville. Cependant, la ville, ont aucun contrôle sur Intramuros et Manille North Harbor. La ville historique fortifiée est géré par l' administration Intramuros , tandis que le Manila North Harbor est géré par l'autorité portuaire des Philippines. Les deux sont des organismes gouvernementaux nationaux. Les barangays qui ont des juridictions sur ces lieux ne supervisent que le bien - être des électeurs et ne peuvent pas exercer leurs pouvoirs exécutifs de la ville.

Le courant maire est Joseph Estrada , qui a servi en tant que président des Philippines de 1998 à 2001. Il est actuellement à son deuxième mandat en servant de maire de la ville. Le maire actuel de vice est le Dr Maria Shielah Lacuna-Pangan « Miel », fille de l' ancien Manille vice - maire Danny Lacuna. Le maire et le vice - maire sont à durée limitée jusqu'à 3 termes, chaque terme durable pendant 3 ans.

Manille, étant le siège du pouvoir politique des Philippines, a plusieurs bureaux du gouvernement national dont le siège est dans la ville. La planification du développement pour être le centre du gouvernement a commencé au cours des premières années de la colonisation américaine quand ils envisageaient une ville bien conçue en dehors des murs de Intramuros. L'emplacement stratégique choisi était Bagumbayan, une ancienne ville qui est maintenant le parc Rizal à devenir le centre du gouvernement et une commission de conception a été donné à Daniel Burnham pour créer un plan directeur pour la ville calquée sur Washington, DC Ces améliorations ont finalement été abandonnées sous le gouvernement du Commonwealth de Manuel L. Quezon .

Un nouveau centre gouvernemental devait être construit sur les collines au nord-est de Manille, ou ce qui est maintenant Quezon City. Plusieurs organismes gouvernementaux ont mis en place leur siège à Quezon City, mais plusieurs bureaux clés du gouvernement résident toujours à Manille. Cependant, la plupart des plans ont été substantiellement modifiées après la dévastation de Manille pendant la Seconde Guerre mondiale et par les administrations suivantes.

La ville, comme la capitale, accueille encore le Bureau du Président, ainsi que la résidence officielle du président. Hormis ces derniers , d' importants organismes et institutions gouvernementales telles que la Cour suprême , la Cour d'appel , la Banque centrale des Philippines , les ministères du budget et de la gestion , des finances , de la santé , la justice , du travail et de l' emploi et des travaux publics et des routes appellent encore la maison de ville. Manille accueille également d' importantes institutions nationales comme la Bibliothèque nationale, les Archives nationales, Musée national et l'Hôpital général des Philippines.

Congrès a auparavant occupé le bureau à l' ancien Palais des Congrès . En 1972, en raison de la déclaration de la loi martiale, le Congrès a été dissous; son successeur, le monocaméral Batasang Pambansa , a exercé ses fonctions au nouveau complexe Batasang Pambansa . Lorsqu'une nouvelle constitution rétablit le bicamérale du Congrès, la Chambre des représentants a séjourné au complexe Batasang Pambansa, alors que le Sénat est resté à l'Ancien Palais des Congrès. En mai 1997, le Sénat a transféré dans un nouveau bâtiment qu'il partage avec le système d' assurance des services gouvernementaux à la terre asséchée à Pasay . La Cour suprême va également transférer à son nouveau campus à Bonifacio Global City , Taguig en 2019.

La finance

Dans le rapport financier annuel 2017 des collectivités locales publié par la Commission sur la vérification , il est précisé que le chiffre d' affaires total de la ville de Manille s'élève à 12,8 milliards ₱. Il est l' une des villes avec le recouvrement des impôts plus élevés et la répartition des revenus internes. La perception des impôts représente à lui seul ₱ 8,5 milliards sur le total des revenus de la ville 12,6 milliards ₱ en 2017, alors que des montants du Trésor national à 2,6 milliards ₱ totale de la ville allotissement Internal Revenue. Son actif total a été une valeur de 38,6 milliards ₱ en 2017. La ville de Manille a la plus forte allocation budgétaire aux soins de santé parmi toutes les villes et les municipalités aux Philippines. Manille a un total de 10.148 personnes se complètent à la fin de 2017.

Barangays et districts

Non officiel Barangay Plan de Manille produit par la Ville Bureau de la planification et le développement
Plan de Manille produit par la planification de la ville et le Bureau de développement. La carte montre encore le défunt PNR Tutuban- Antipolo ligne et ne montre pas le terminal à conteneurs international de Manille.
Manille est divisé en six cistricts du Congrès, comme indiqué sur la carte.
carte district de Manille qui montre ses seize districts.

Manille est composée de 896 barangays , qui sont regroupées en 100 zones à des fins statistiques. Manille a le plus grand nombre de barangays aux Philippines. Les tentatives de réduire le nombre n'a pas prospéré malgré la législation locale, l' ordonnance 7907, adoptée le 23 Avril 1996-réduction du nombre 896-150 en fusionnant barangays existants, en raison de l'incapacité de tenir un plébiscite.

  • District I (2015 Population: 415906) couvre la partie occidentale de Tondo et est le plus densément peuplé districtCongrès. Il est la maison à une des plus grandes communautés urbaines pauvres. La Smokey Mountain à Balut Island est une fois connu comme le plus grand siteenfouissement oùmilliers de personnes pauvres vit dans les bidonvilles. Après la fermeture du siteenfouissement en 1995,bâtiments de logementmi-hauteur ont été construits en place. Ce quartier contient également le Manila North Center Harbor, Manille North Harbor, et le terminalconteneurs internationalManille du port de Manille .
  • District II (2015 Population: 215457) couvre la partie orientale de Tondo connue sousnom Gagalangin. Il contient Divisoria, un lieu commercial populaire aux Philippines et le site de la station de terminal principal des chemins de fer nationaux des Philippines .
  • District III (2015 Population: 221780) couvre Binondo, Quiapo, San Nicolas et Santa Cruz. Elle englobe le soi-disant « centrevilleManille » ou quartier d'affaires traditionnel de la ville et le plus ancien quartier chinois dans le monde.
  • District IV (2015 Population: 265046) couvre Sampaloc et certaines parties de Santa Mesa. Il contient l' Université de Santo Tomas , la plus ancienne université existante en Asie .
  • District V (2015 Population: 366714) couvre Ermita, Malate, Paco, zone portuaire, Intramuros, San Andres Bukid, et une partie de Santa Ana. La ville historique fortifiée se trouve ici, avec la cathédrale de Manille et l' église San Agustin , un UNESCO site du patrimoine mondial .
  • District VI (population 2007: 295245) couvre Pandacan, San Miguel, Santa Ana,Santa Mesa et une partie de Paco. Santa Ana quartier est connu pour son 18ème siècle église Santa Ana et maisons ancestrales historiques . Université polytechnique des Philippines est situé ici, l'universitéplus peuplée des Philippines.
prénom District Surface Population
(2015)
Densité barangays
km 2 sq mi / km 2 / Sq mi
Binondo 3 0,6611 0,2553 18040 27000 70000 dix
Ermita 5 1,5891 0,6136 10523 6.600 17000 13
Intramuros 5 0,6726 0,2597 5935 8.800 23000 5
malate 5 2,5958 1,0022 86196 33000 85000 57
Paco 5 & ​​6 2,7869 1,0760 82466 30 000 78000 43
Pandacan 6 1,66 0,64 87405 53000 140000 38
zone portuaire 5 3,1528 1,2173 66742 21000 54000 5
Quiapo 3 0,8469 0,3270 28478 34000 88000 16
Sampaloc 4 5,1371 1,9834 265046 52000 130000 192
San Andres 5 1,6802 0,6487 128499 76000 200000 65
San Miguel 6 0,9137 0,3528 17464 19000 49000 12
San Nicolas 3 1,6385 0,6326 43069 26000 67000 15
Santa Ana 6 1,6942 0,6541 66656 39000 100 000 34
Santa Cruz 3 3,0901 1,1931 118903 38000 98,000 82
Santa Mesa 6 2,6101 1,0078 110073 42000 110000 51
Tondo 1 & 2 8,6513 3,3403 631363 73000 190000 258

Infrastructure

Transport

Jeepney est l' un des modes les plus populaires de transport à Manille

L' un des modes les plus célèbres de transport à Manille est le jeepney . Calqué jeeps de l' armée américaine , ceux - ci ont été utilisés depuis les années qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale. Le Tamaraw FX, la troisième génération de Toyota Kijang , qui a participé directement avec jeepneys et suivi des itinéraires fixes pour un prix fixe, une fois les rues de retors Manille. Tous les types de transport routier public Manille sont privés sillonnent la propriété et exploités en franchise du gouvernement.

Sur une, la ville est desservie par de nombreuses bases de-location de taxis , « tricycles » (motos avec side - car, la version philippine du rickshaw ), et « trisikads » ou « sikads », qui sont également connus sous le nom « kuligligs » ( vélos avec side - car, la version philippine de cyclo - pousse ). Dans certaines régions, en particulier dans Divisoria, pedicabs motorisés sont très populaires. Espagnol datant de l' époque hippomobiles calesas sont toujours une attraction touristique populaire et le mode de transport dans les rues de Binondo et Intramuros. Manille éliminera tous les tricycles courir essence et pedicabs et les remplacer par des tricycles électriques (e-trikes), et prévoit de distribuer 10.000 e-trikes aux conducteurs de tricycle qualifiés de la ville. En Janvier 2018, la ville a déjà distribué des e-trikes à un certain nombre de pilotes et opérateurs Binondo , Ermita , Malate et Santa Cruz .

La ville est desservie par la ligne de train léger 1 et la ligne 2 , qui forment le système de transport léger sur rail de Manille , ainsi que le système Metro Rail Transit Manille , actuellement composée d'une ligne (ligne 3) avec plusieurs autres dans le développement. Le développement du système ferroviaire a commencé dans les années 1970 sous la présidence de Ferdinand Marcos, lorsque la ligne 1 a été construit, ce qui en fait le premier transport ferroviaire léger en Asie du Sud, bien que , malgré le nom de « train léger sur rail », le MLRT fonctionne comme un système de métro avec les systèmes à deux lignes en cours d' exécution sur un droit de voies dédiées et à l' aide de trains lourds rail. Ces systèmes sont actuellement une expansion de plusieurs milliards de dollars. Ligne 1 fonctionne le long de la longueur de Taft Avenue (N170 / R-2) et de l' Avenue Rizal (N150 / R-9), et la ligne 2 longe Claro M. Recto Avenue (N145 / C-1) et Ramon Magsaysay Boulevard (N180 / R-6) à partir de Santa Cruz , à travers Quezon City , jusqu'à Masinag dans Antipolo , Rizal . MTR ligne 3 va de Taft Avenue, où il croise la station EDSA sur ligne de train léger 1, vers le nord à travers la partie est de la ville, rencontre finalement avec ligne de train léger 2 à Cubao station avant de finalement terminer dans le nord de la ville de North Avenue station, avec des plans pour étendre la ligne de jonction avec la station de Roosevelt au terminus nord de la ligne de train léger 1.

Le terminal principal des chemins de fer nationaux des Philippines se trouve dans la ville. Un train de banlieue dans le Metro Manille est en service. La ligne fonctionne dans une direction générale nord-sud de Tutuban (Tondo) vers la province de Laguna . Le port de Manille , situé à la partie ouest de la ville à proximité de la baie de Manille, est le principal port des Philippines. La rivière Pasig service de traversier qui se déroule sur la rivière Pasig est une autre forme de transport. La ville est également desservie par l' aéroport international Ninoy Aquino et Clark aéroport international .

En 2006, Forbes Magazine a classé Manille ville la plus encombrée du monde. Selon Waze « Indice de satisfaction globale du pilote » de 2015, Manille est la ville avec le pire trafic mondial. Manille est tristement célèbre pour ses fréquents embouteillages et de fortes densités. Le gouvernement a entrepris plusieurs projets visant à alléger le trafic dans la ville. Certains des projets: le projet de construction d'un nouveau viaduc ou passage souterrain à l'intersection de España Boulevard et Lacson Avenue, la construction du métro de Manille Skyway étape 3 , le projet de ligne de train léger 2 Ouest Projet de prolongement de Recto Avenue Pier 4 Manille North Harbor, le projet de construction du PNR ligne Est-Ouest qui se déroulera par España Boulevard jusqu'à Quezon City , et l'expansion et l' élargissement de plusieurs routes nationales et locales. Toutefois, ces projets doivent encore avoir un impact significatif, et les embouteillages et la congestion se poursuivent sans relâche.

Le plan de rêve Metro Manille cherche à répondre à ces problèmes de transport urbain. Il se compose d'une liste de projets prioritaires à court terme et moyen à des projets d'infrastructure à long terme qui va durer jusqu'en 2030.

Utilitaires

L'eau et l'électricité

Les services d'eau utilisés pour fournir par le Metropolitan Waterworks and Sewerage système , qui a servi 30% de la ville avec la plupart des autres eaux usées étant directement déversés dans les égouts pluviaux, les fosses septiques ou des canaux ouverts. MWSS a été privatisée en 1997 , qui a divisé l'eau concession dans les zones est et ouest. Les services de l' eau Maynilad a repris la zone ouest de Manille qui est une partie. Il fournit maintenant la fourniture et la distribution d'eau potable et d'assainissement à Manille, mais il ne fournit pas le service à la partie sud - est de la ville qui appartient à la zone est desservie par Manila Water . Services électriques sont fournis par Meralco , le seul distributeur d'énergie électrique dans la région métropolitaine de Manille.

Soins de santé

L' Hôpital général des Philippines , le plus grand centre médical et le centre de référence national pour la santé aux Philippines.

Le ministère de la Santé de Manille est responsable de la planification et la mise en œuvre des programmes de soins de santé offerts par le gouvernement de la ville. Il exploite 59 centres de santé et six hôpitaux gérés par la ville, qui sont gratuits pour les électeurs de la ville. Les six hôpitaux de la ville gérée publics sont les Ospital ng Maynila Medical Center , Ospital ng Sampaloc, Gat Andres Bonifacio Memorial Medical Center, Ospital ng Tondo, Sta. Hôpital Ana et Jose Abad Santos Justice General Hospital. Manille est également le site de l' Hôpital général des Philippines , l'hôpital tertiaire appartenant à l' État administré et exploité par l' Université des Philippines Manille . La ville envisage également de mettre en place une éducation, la recherche et établissement hospitalier pour palatine de bouche patients.

La santé de Manille est également assurée par des sociétés privées. Les hôpitaux privés qui opère dans la ville sont les Doctors Hospital de Manille, Hôpital général de Chine et du centre médical, le Dr José R. Reyes Memorial Medical Center, Metropolitan Medical Center , Notre - Dame de Lourdes Hospital et l' Université de l' hôpital Santo Tomas .

Le ministère de la Santé a son siège à Manille. Le ministère de la Santé nationale exploite également l'hôpital San Lazaro, un hôpital tertiaire de référence spéciale. Manille est aussi la maison au siège de l' Organisation mondiale de la santé Bureau régional pour le Pacifique occidental et des bureaux de pays pour les Philippines.

La ville a des programmes de vaccination gratuits pour les enfants, en particulier ciblées contre les sept maladies graves - la variole, la diphtérie, le tétanos, la fièvre jaune, la coqueluche, la poliomyélite et la rougeole. En 2016, un total de 31,115 enfants âgés de un et ci-dessous a été « complètement vacciné ». Le Centre de dialyse Manille qui fournit des services gratuits pour les pauvres a été cité par le Comité des Nations Unies sur l'innovation, la compétitivité et les partenariats public-privé comme un modèle pour les projets de partenariat public-privé (PPP).

Éducation

Le campus de l' Université de la ville de Manille et Baluarte de San Diego en Intramuros .
L' Université de Santo Tomas est la plus ancienne université existante en Asie, établie en 1611.

Le centre de l' éducation depuis la période coloniale, Manille - en particulier Intramuros - abrite plusieurs universités et collèges des Philippines, ainsi que ses plus anciens. Il a servi de la maison de l' Université de Santo Tomas (1611), Colegio de San Juan de Letran (1620), Ateneo de Manille Université (1859), Lyceum de l'Université des Philippines et de l' Institut de technologie Mapua . Seulement Colegio de San Juan de Letran (1620) reste à Intramuros; l' Université de Santo Tomas transféré à un nouveau campus à Sampaloc en 1927, et Ateneo gauche Intramuros pour Loyola Heights, Quezon City (tout en conservant « de Manille » en son nom) en 1952.

L' Université de la ville de Manille (Pamantasan ng Lungsod ng Maynila) situé à Intramuros, et Université de Manille situé juste en dehors de la ville fortifiée, sont tous deux détenus et exploités par le gouvernement de la ville de Manille.

L'Université des Philippines (1908), l'université d'État premier ministre, a été créé en Ermita, Manille. Il a déménagé ses bureaux administratifs centraux de Manille à Diliman en 1949 et a finalement fait le campus d' origine l' Université des Philippines Manille - la plus ancienne des universités constituantes de l' Université du Système Philippines et le centre de l' enseignement des sciences de la santé dans le pays. La ville est aussi le site du campus principal de l' Université polytechnique des Philippines , la plus grande université du pays en termes de population étudiante.

La ceinture Université fait référence à la région où il y a une forte concentration ou un groupe de collèges et d' universités de la ville et il est communément compris comme celui où les districts de San Miguel, Quiapo et Sampaloc se rencontrent. En général, il comprend l'extrémité ouest de España Boulevard, Nicanor Reyes St. (anciennement Morayta St.), l'extrémité est de l' avenue Claro M. Recto (anciennement Azcárraga), Legarda Avenue, Mendiola Street, et les différentes rues. Chacun des collèges et des universités trouvent ici sont à une courte distance de marche les uns des autres. Un autre groupe de collèges se trouve le long de la rive sud de la rivière Pasig, la plupart du temps aux Intramuros et districts Ermita, et encore un groupe plus petit se trouve à l'extrême sud de Malate près des limites de la ville tels que l'institution co-enseignement privé de De La Salle Université , le plus grand de tous Université de la Salle système des écoles.

La Division de la ville écoles de Manille , une branche du ministère de l' Éducation , fait référence au système d'enseignement public à trois niveaux de la ville. Il régit les 71 écoles primaires publiques, 32 écoles secondaires publiques. La ville contient également la science Manille lycée , la science du lycée pilote des Philippines.

les gens remarquables

villes soeurs

Asie-Pacifique

L'Europe 

Amériques

Relations internationales

consulats

Pays Type Réf.
Canada agence consulaire
États Unis agence consulaire
La fédération Russe Consul honoraire
Finlande Consul honoraire
France Consul honoraire
Mexique Consul honoraire
Pologne Consul honoraire
Espagne Consul honoraire
Royaume-Uni Consul honoraire

Dans l'attente des nominations transfrontalières

Manille-Acapulco Galleon Memorial Plaza Mexico en Intramuros .

En 2014, l'idée de nommer la route Manille-Acapulco Galleon commerce a été initié par l'ambassadeur du Mexique auprès de l' UNESCO avec l'ambassadeur des Philippines auprès de l' UNESCO. Une table ronde d'experts a eu lieu à l' Université de Santo Tomas le 23 Avril, 2015 dans le cadre de la préparation des Philippines pour la nomination transnationale possible de Manille-Acapulco Galleon Route du Commerce sur la Liste du patrimoine mondial. La nomination sera faite conjointement avec le Mexique. Les documents présentés et discutés lors de la table ronde seront synthétisés dans un document de travail pour établir la valeur universelle exceptionnelle de la route.

Le côté mexicain a réaffirmé qu'ils suivront également emboîté le pas avec les préparatifs de la nomination de la route. L' Espagne a également soutenu la nomination du Manille-Acapulco Commerce Route Route dans la UNESCO Liste du patrimoine mondial et a également suggéré que les Archives des galions Manille-Acapulco à être nommé dans le cadre d'une liste UNESCO séparée, l' UNESCO Registre Mémoire du monde .

Type (critères) Site Emplacement La description Image Ref
Mixte Le historique de Manille-Acapulco Galleon Commerce Route Philippines et le Mexique
Le blanc représente la route des galions Manille dans le Pacifique

Voir également

Remarques

Références

Sources

Liens externes

Précédé par
Quezon City
Capitale des Philippines
1976-présent
Réussi par
opérateur historique
Précédé par
Iloilo
Capitale des Philippines
1571-1948
Réussi par
Quezon City