Bloc de message - MessagePad


Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre

Bloc de message
Apple Newton-IMG-0454 cropped.jpg
Apple Newton MessagePad 100
Fabricant ordinateur Apple
Date de sortie 1993 ; Il y a 25 ans ( 1993 )
Discontinued 1998 ( 1998 )
Système opérateur Newton OS
CPU ARM 610 RISC
Mémoire 4-8Mb ROM, 640Ko-4Mo, 0-4Mb Flash, selon le modèle
Poids 1,4 lb (0,64 kg) avec une batterie
Successeur IPAD (première génération)

Le MessagePad est la première série d' assistants numériques personnels dispositifs mis au point par Apple Computer pour la plate - forme Newton en 1993. Certains électronique et la fabrication de dispositifs de MessagePad d'Apple a été entreprise au Japon par la Sharp Corporation . Les dispositifs ont été basés sur le ARM 610 processeur RISC et tout en vedette la reconnaissance de l' écriture manuscrite des logiciels et ont été développés et commercialisés par Apple. Les appareils ont couru le Newton OS .

Détails

Écran et entrée

Avec le MessagePad 120 avec Newton OS 2.0, le clavier Newton par Apple est devenu disponible, qui peut également être utilisé via le dongle sur les appareils Newton avec un port InterConnect Newton, notamment la série d' Apple MessagePad 2000/2100, ainsi que l'Apple eMate 300 .

appareils Newton au Newton OS 2.1 ou supérieur peuvent être utilisés avec l'écran tourné horizontalement ( « paysage »), ainsi que verticalement ( « portrait »). Un changement d'un réglage en rotation du contenu de l'affichage par 90, 180 ou 270 degrés. la reconnaissance de l'écriture manuscrite fonctionne toujours correctement avec l'écran en rotation, bien que l'étalonnage de l'affichage est nécessaire lors de la rotation dans une direction quelconque est utilisé pour la première fois ou lorsque le dispositif est remis à zéro Newton.

eMate 300
MP2000

la reconnaissance de l'écriture manuscrite

Dans les versions initiales (Newton 1.x OS) la reconnaissance de l' écriture manuscrite a donné des résultats très mitigés pour les utilisateurs et était parfois inexacte. Le moteur de reconnaissance d'écriture manuscrite originale a été appelé Calligraphe, et a été concédée sous licence par une société russe appelée Paragraphe International. La conception de calligraphe était assez sophistiqué; il a essayé d'apprendre l'écriture naturelle de l' utilisateur, en utilisant une base de données de mots connus pour faire des suppositions à ce que l'utilisateur a été écrit, et pourrait interpréter l' écriture partout sur l'écran, que ce soit imprimé à la main, en cursive , ou un mélange des deux. En revanche, Palm Pilot Graffiti avait un design moins sophistiqué que calligraphe, mais il a été trouvé parfois être plus précis et précis en raison de sa dépendance à l' égard d' un alphabet de temps prédéfini fixe,. L'alphabet de course formes de lettres utilisées qui ressemblaient à l' écriture standard, mais qui ont été modifiés pour être à la fois simple et très facile à différencier. Palm Computing a également publié deux versions de Graffiti pour les appareils Newton. La version Newton parfois de meilleurs résultats et pourrait également montrer des traits qu'ils étaient écrits en entrée a été fait sur l'écran lui - même, plutôt que sur une zone sérigraphiée.

Pour l' édition de texte, Newton avait un système très intuitif pour l' édition manuscrite, par exemple rayer les mots à supprimer, le texte encerclant à sélectionner ou à l' aide écrite carets pour marquer des inserts.

Les versions ultérieures du système d' exploitation Newton ont conservé la reconnaissance d' origine pour la compatibilité, mais il a ajouté un texte uniquement imprimé à la main (non cursive ) reconnaisseur, appelé « Rosetta », qui a été développé par Apple, inclus dans la version 2.0 du système d' exploitation Newton et raffiné à Newton 2.1. Rosetta est généralement considéré comme une amélioration significative et de nombreux examinateurs, les testeurs, et la plupart des utilisateurs considèrent le logiciel de reconnaissance d'écriture manuscrite Newton 2.1 mieux que des solutions de rechange même 10 ans après son introduction. La reconnaissance et le calcul de formules horizontales et verticales manuscrites telles que « 1 + 2 = » était également en cours de développement , mais jamais publié. Cependant, les utilisateurs ont créé des programmes similaires qui pourraient évaluer des formules mathématiques à l' aide de l'assistant intelligent OS Newton, une partie unique de chaque appareil Newton.

La reconnaissance de l' écriture manuscrite et une partie de l'interface utilisateur pour le Newton sont mieux compris dans le contexte de la vaste histoire de l' informatique stylo , ce qui est assez vaste.

Une caractéristique essentielle du système de reconnaissance de l' écriture manuscrite Newton est la modeless correction d'erreur . Cela est, la correction effectuée in situ sans l' aide d' une fenêtre séparée ou un widget, en utilisant un minimum de gestes. Si un mot est reconnu de manière incorrecte, l'utilisateur peut appuyer deux fois sur le mot et une liste d'alternatives sauterait dans un menu sous le stylet. La plupart du temps, le mot correct sera dans la liste. Sinon, un bouton en bas de la liste permet à l'utilisateur de modifier les caractères individuels dans ce mot. D' autres gestes de stylo pourraient faire des choses telles que la transposition de lettres (également in situ ). La fenêtre contextuelle de correction permet également à l'utilisateur de revenir à la forme des lettres de l' ONU reconnue, d' origine - ce serait utile dans les scénarios de prise de notes s'il y avait suffisamment de temps pour apporter des corrections immédiatement. Pour économiser de l' espace mémoire et de stockage, les hypothèses de reconnaissance alternatives ne seraient pas sauvés indéfiniment. Si l'utilisateur est revenu à une note une semaine plus tard, par exemple, ils ne voient que le meilleur match. Correction d'erreur dans de nombreux systèmes d'écriture actuelle offre une telle fonctionnalité , mais ajoute plusieurs étapes du processus, ce qui augmente considérablement l'interruption du flux de travail d'un utilisateur qu'une correction donnée nécessite.

Interface utilisateur

Texte pourrait également être saisi en tapant avec le stylet sur un petit à l'écran pop-up QWERTY clavier virtuel , bien plus ont été développés mises en page par les utilisateurs. Newton appareils pourraient également accepter sans main « Sketches », « Formes » et « Texte d'encre », un peu comme un ordinateur de bureau tablette graphique . Avec « Formes », Newton pouvait reconnaître que l'utilisateur a tenté de dessiner un cercle, une ligne, un polygone , etc., et il les nettoyer en parfait vecteur des représentations (avec des points de contrôle modifiables et sommets définis) de ce que l'utilisateur a été d' essayer de tirer. « Formes » et « Sketches » pourrait être mis à l' échelle ou déformés lorsqu'ils auront été établis. « Texte d'encre » capturé l'écriture sans la main de l'utilisateur , mais lui a permis d'être traité un peu comme le texte reconnu lors de la manipulation à des fins d'édition ultérieure ( « texte d'encre » soutenue enveloppe de mot , pourrait être formaté pour être gras, italique, etc.). A tout moment , un utilisateur pourrait également diriger leur appareil Newton reconnaître sélectionné « texte d'encre » et la transformer en texte reconnu (reconnaissance différée). Une note Newton (ou les notes jointes à chaque contact dans les noms et chaque calendrier des dates ou à faire l' événement) pourraient contenir un mélange de texte entrelacée, Texte d'encre, des formes et des esquisses.

Alors que le Newton a offert une formation de reconnaissance de l'écriture manuscrite et nettoierait croquis en formes vectorielles, les deux étaient peu fiables et la ré-écriture beaucoup et redessiner. L'application la plus fiable du Newton collecte et l'organisation de l'adresse et les numéros de téléphone. Bien que les messages écrits à la main peuvent être stockés, ils ne pouvaient pas être facilement classés, trier ou de rechercher. Alors que la technologie était une cause probable de la défaillance du dispositif (qui, autrement, ont atteint ou dépassé les attentes), la technologie a joué un rôle important dans la production de la future génération de logiciels d'écriture qui réalise le potentiel et la promesse qui a commencé dans le développement de Newton-Apple encre reconnaissance d'écriture manuscrite.

connectivité

La série MessagePad 100 des appareils utilisés propriétaires de Macintosh ports série -ROUND Mini-DIN 8 connecteurs . Les modèles MessagePad 2000/2100 (ainsi que l'eMate 300) ont un petit propriétaire InterConnect Newton port. Cependant, le développement de la plate - forme matérielle / logicielle Newton a été annulé par Steve Jobs le 27 Février 1998, de sorte que le port InterConnect, alors que lui - même très avancé, ne peut être utilisé pour connecter un dongle série. Dispositif prototype InterConnect polyvalent contenant série, audio, sortie audio, et d' autres ports a également été découvert. En outre, tous les appareils Newton ont infrarouge connectivité, d' abord que le Sharp DEMANDEZ protocole, mais plus tard aussi IrDA , bien que le protocole de Sharp DEMANDEZ a été maintenu en pour des raisons de compatibilité. A la différence du Palm Pilot, tous les appareils Newton sont équipés d'une norme PC Card slot d'extension (deux sur le 2000/2100). Cela permet à un modem natif et même Ethernet connectivité; Les utilisateurs Newton ont également écrit des pilotes pour 802.11b cartes réseau sans fil et de type ATA mémoire flash cartes (y compris le populaire CompactFlash le format), ainsi que pour Bluetooth cartes. Newton peut aussi composer un numéro de téléphone via le haut - parleur intégré du dispositif Newton en tenant simplement un combiné téléphonique à haut - parleur et transmettre les tonalités appropriées. Fax et support d'impression est également intégré dans au niveau du système d'exploitation, même si elle nécessite des périphériques tels que les cartes parallèles, les cartes PCMCIA, ou des modems série, dont le plus notable est le léger Newton Fax Modem publié par Apple en 1993. Il est alimenté par 2 piles AA, et peut également être utilisé avec un adaptateur secteur. Il fournit le transfert de données à 2400 bit / s, et peut également envoyer et recevoir des télécopies à 9.600 et 4.800 bit / s respectivement.

Options d'alimentation

Apple MessagePad et MessagePad 100 d' origine utilisé quatre piles AAA . Ils ont finalement été remplacées par des piles AA avec la sortie de l'Apple MessagePad 110.

L'utilisation de 4 AA NiCd (MessagePad 110, 120 et 130) et 4x AA NiMH cellules (série MP2x00, eMate 300 ) donnent une autonomie de jusqu'à 30 heures (MP2100 avec deux 20 Mo linéaire flash mémoire Cartes PC , pas d' utilisation du rétro - éclairage) et jusqu'à 24 heures avec rétro - éclairage. Tout en ajoutant plus de poids aux appareils de poche que Newton piles AAA ou batteries personnalisés, le choix d'un format de pile rechargeable / facilement remplaçable permet à l'utilisateur un moteur d' exécution encore inégalée et la flexibilité de l' alimentation. Ceci, ainsi que la mémoire flash utilisée comme mémoire interne commençant par l'Apple MessagePad 120 (si toutes les cellules ont perdu leur pouvoir, aucune donnée n'a été perdue en raison de la non-volatilité de ce stockage), a donné naissance au slogan « Newton ne meurt jamais, il obtient seulement des piles neuves ».

efforts ultérieurs et améliorations

Apple MessagePad 2000/2100, avec un système de reconnaissance d'écriture manuscrite nettement améliorée, 162 MHz StrongARM SA-110 RISC processeur, Newton OS 2.1, et une meilleure, plus claire, l' écran rétro - éclairé, ont attiré des applaudissements critiques.

cas

Apple et tiers commercialisés plusieurs « portefeuilles » (cas) pour les appareils de poche Newton, qui les tenir en toute sécurité avec les cartes de crédit du propriétaire, permis de conduire, cartes d'affaires, et de l'argent. La plupart ont également protégé l'écran LCD.

réception de marché

Quatorze mois après Sculley , il a fait la démonstration au mois de mai 1992, Chicago CES, le MessagePad a été mis en vente le 2 Août 1993, au Boston Macworld Expo . L'élément le plus chaud au salon, il coûte 900 $. 50.000 MessagePads ont été vendus en trois premiers mois de l'appareil sur le marché.

Apple MessagePad et MessagePad 100 d'origine ont été limités par la durée de vie très courte de leurs piles AAA insuffisantes.

La reconnaissance de l' écriture manuscrite originale d'Apple Newton a été faite de la lumière dans The Simpsons épisode « Lisa on Ice ».

Les critiques aussi éreinté la reconnaissance de l' écriture manuscrite qui était disponible dans les modèles débuts, qui avait été claironné dans la campagne de marketing de Newton. Ce fut ce problème qui a été embrochée dans les Doonesbury bandes dessinées dans lequel une entrée de texte écrit est ( à tort) traduit par « œufs de rousseur? », Ainsi que dans la série animée Les Simpson . Cependant, le mot « taches de rousseur » ne figurait pas dans le dictionnaire Newton, bien qu'un utilisateur peut ajouter eux - mêmes. Des difficultés ont été en partie causé par les exigences de longue date pour le logiciel de reconnaissance d'écriture manuscrite Calligrapher à « apprendre » l'écriture de l'utilisateur; ce processus pourrait prendre de deux semaines à deux mois.

Un autre facteur qui a limité les premiers appel de dispositifs Newton était que la connectivité de bureau n'a pas été inclus dans le paquet de détail de base, un problème qui a ensuite été résolu avec 2.x dispositifs Newton - ceux-ci ont été livré avec un câble série et la connexion appropriée Newton logiciels Utilitaires .

Les versions ultérieures de Newton OS reconnaissance offrir de meilleures écriture, très probablement une raison principale de la popularité continue des appareils parmi les utilisateurs Newton. Même compte tenu de l'âge du matériel et des logiciels, Newtons demande encore un prix de vente sur le marché utilisé bien supérieur à celui des PDA relativement âgés produites par d' autres sociétés. En 2006, CNET a comparé un Apple MessagePad 2000 à un Samsung Q1 et le Newton a été déclaré mieux. En 2009, CNET a comparé un Apple MessagePad 2000 à un iPhone , et le Newton était encore mieux déclarée.

Une chaîne de magasins dédiés Newton seulement appelé Newton Source existait de 1994 à 1998. lieux inclus New York, Los Angeles, San Francisco, Chicago et Boston. Le Westwood Village, en Californie, près de l'UCLA a présenté la marque ampoule rouge et jaune Newton logo en néon. Les magasins ont fourni un lieu pédagogique d'information pour en apprendre davantage sur la plate-forme Newton dans une main sur la mode détendue. Les magasins avaient pas comptoirs de vente au détail d'ordinateurs traditionnels et les ordinateurs de bureau ovale où en vedette les utilisateurs intéressés peuvent devenir intimement impliqués dans la gamme de produits Newton. Les magasins étaient un modèle pour les magasins Apple plus tard.

modèles d'appareils Newton

Dispositif Modèle No. Processeur Mémoire Afficher Newton OS Version Newton OS langues ports PCMCIA Puissance Poids et dimensions introduit Discontinued Nom de code
OMP ( O riginal Newton M essage P ad) H1000 ARM 610 (20 MHz) 4 Mo ROM , 640 KB RAM 336 × 240 (B & W) 1,0 à 1,05, ou de 01/10 à 01/11 Anglais ou allemand RS422 , LocalTalk & SHARP DEMANDEZ infrarouge 1 PCMCIA fente II, 5v ou 12v 4 AAA ou NiCd rechargeables ou alimentation externe 0,41 kg, 18,42 cm x 11,43 cm H W × 1,91 cm D 3 août 1993, aux États-Unis, Décembre 1993 en Allemagne mars 1994 Junior
PI-forte ExpertPad 7000 ? ARM 610 (20 MHz) 4 Mo ROM , 640 KB RAM 336 × 240 (B & W) 1,0 à 1,05, ou de 01/10 à 01/11 Anglais ou japonais RS422 , LocalTalk & SHARP DEMANDEZ infrarouge 1 PCMCIA fente II, 5v ou 12v 4 AAA ou NiCd rechargeables ou alimentation externe 182mm x 112mm x 28mm (avec couvercle ouvert de l'écran) 3 août 1993, aux États-Unis,? au Japon mars 1994 ?
Apple MessagePad 100 H1000 ARM 610 (20 MHz) 4 Mo ROM , 640 KB RAM 336 × 240 (B & W) 1.3 Anglais, allemand ou français RS422 , LocalTalk & SHARP DEMANDEZ infrarouge 1 PCMCIA fente II, 5v ou 12v 4 AAA ou NiCd rechargeables ou alimentation externe 0,41 kg, 18,42 cm x 11,43 cm H W × 1,91 cm D mars 1994 avril 1995 ?
Apple MessagePad 110 H0059 ARM 610 (20 MHz) 4 MB ROM , 1 MB RAM 320 × 240 (B & W) 1.2 ou 1.3 anglais ou français RS422 , LocalTalk & SHARP DEMANDEZ infrarouge 1 PCMCIA fente II, 5v ou 12v 4 AA ou NiCd rechargeables ou alimentation externe 0,45 kg, 20,32 cm x 10,16 cm H W × 3 cm D mars 1994 avril 1995 Lindy
PI-forte ExpertPad 7100 ? ARM 610 (20 MHz) 4 Mo ROM , 640 KB RAM 336 × 240 (B & W) 1.3 Anglais ou japonais RS422 , LocalTalk & SHARP DEMANDEZ infrarouge 1 PCMCIA fente II, 5v ou 12v 4 AAA ou NiCd rechargeables ou alimentation externe 182mm x 112mm x 28mm (avec couvercle ouvert de l'écran) avril 1994 fin 1994 ?
Apple MessagePad 120 H0131 ARM 610 (20 MHz) 4 Mo (OS 1.3) ou de 8 Mo (OS 2.0) ROM , 1,0 Mo ou 2,0 Mo de RAM 320 × 240 (B & W) 1,3 ou 2,0 Anglais, allemand ou français RS422 , LocalTalk & SHARP DEMANDEZ infrarouge 1 PCMCIA fente II, 5v ou 12v 4 AA ou NiCd rechargeables ou alimentation externe 0,45 kg, 20,32 cm x 10,16 cm H W × 3 cm D Octobre 1994 à l'Allemagne, Janvier 1995 aux Etats-Unis juin 1996 Gelato
Numérique océan Tarpon ? ARM 610 (20 MHz) 4 Mo (OS 1.3) ou de 8 Mo (OS 2.0) ROM , 687 KB de RAM , mémoire flash 320 × 240 (B & W) 1,3 ou 2,0 Anglais RS422 , LocalTalk & SHARP DEMANDEZ infrarouge 1 PCMCIA fente II, 5v ou 12v 4 AA ou NiCd rechargeables ou alimentation externe 10" x 4,5" x 2,5" (3 lb 3 oz) Janvier 1995 aux États-Unis ? ?
Motorola Marco ? ARM 610 (20 MHz) 4 Mo (OS 1.3) ROM , 687 KB RAM , mémoire flash 320 × 240 (B & W) 1.3 Anglais RS422 , LocalTalk & SHARP DEMANDEZ infrarouge 1 PCMCIA fente II, 5v ou 12v 4 AA ou NiCd rechargeables ou alimentation externe ? Janvier 1995 aux États-Unis ? ?
Harris SuperTech 2000 ? ARM 610 (20 MHz) 4 Mo (OS 1.3) ROM , 687 KB RAM , mémoire flash 320 × 240 (B & W) 1.3 Anglais RS422 , LocalTalk & SHARP DEMANDEZ infrarouge 1 PCMCIA fente II, 5v ou 12v 4 AA ou NiCd rechargeables ou alimentation externe ? Août 1995 aux États-Unis ? ?
Numérique océan Seahorse ? ARM 610 (20 MHz) 8 Mo (OS 2.0) ROM , 687 KB de RAM , mémoire flash 320 × 240 (B & W) 2.0 Anglais RS422 , LocalTalk & SHARP DEMANDEZ infrarouge 1 PCMCIA fente II, 5v ou 12v 4 AA ou NiCd rechargeables ou alimentation externe 9,5" x 4,5" x 2,5" (48 oz) Janvier 1996 aux États-Unis ? ?
Apple MessagePad 130 H0196 ARM 610 (20 MHz) 8 Mo ROM , 2,5 Mo de RAM 320 × 240 (B & W) w / rétroéclairage 2.0 Anglais ou allemand RS422 , LocalTalk & SHARP DEMANDEZ infrarouge 1 PCMCIA fente II, 5v ou 12v 4 AA ou NiCd rechargeables ou alimentation externe 0,45 kg, 20,32 cm x 10,16 cm H W × 3 cm D mars 1996 avril 1997 Dante
Apple eMate 300 H0208 ARM 710a (25 MHz) 8 Mo ROM , 1 Mo de RAM , 2 Mo de mémoire Flash , extensible en interne à 2 Mo Random Access Memory et 4 Mo de mémoire Flash 480 × 320 niveaux de gris (16 tons) w / rétro-éclairage 2,1 (2,2) Anglais IrDA , le port du casque, le port d'interconnexion, LocalTalk, E / S Audio, Autodock 1 PCMCIA fente I / II / III, 5v batterie NiMH (intégré) ou une alimentation externe 1,81 kg, 30,5 cm x 29 cm H W × 5,33 cm D mars 1997 février 1998 ?
Apple MessagePad 2000 H0136 StrongARM SA-110 (162 MHz) 8 Mo ROM , 1 Mo de RAM , 4 Mo de mémoire flash 480 × 320 niveaux de gris (16 tons) w / rétro-éclairage 2.1 Anglais IR bi-mode; IrDA & SHARP DEMANDEZ infrarouge, LocalTalk, E / S Audio, Autodock, Téléphone E / S 2 PCMCIA fente II, 5v ou 12v 4 AA ou NiMH rechargeable ou alimentation externe 0,64 kg, 21,1 cm x 11,94 cm H W × 2,79 cm D mars 1997 février 1998 Q
Apple MessagePad 2100 H0149 StrongARM SA-110 (162 MHz) 8 Mo ROM , 4 Mo de RAM , 4 Mo de mémoire flash 480 × 320 niveaux de gris (16 tons) w / rétro-éclairage 2.1 Anglais ou allemand IR bi-mode; IrDA & SHARP DEMANDEZ infrarouge, LocalTalk, E / S Audio, Autodock 2 PCMCIA fente II, 5v ou 12v 4 AA ou NiMH rechargeable ou alimentation externe 0,64 kg, 21,1 cm x 11,94 cm H W × 2,79 cm D novembre 1997 février 1998 ?

Remarques: Le eMate 300 a fait ROM puces sérigraphié avec 2,2 sur eux. Stephanie Mak sur son site Web discute ceci: Si l' on supprime tous les correctifs à l'eMate 300 (en remplaçant la puce ROM, puis mettre en une fois d' origine, comme l'eMate et le MessagePad 2000/2100 dispositifs effacer leur mémoire complètement après avoir remplacé la puce), le résultat sera le Newton OS dire que c'est une version 2.2.00. En outre, l'original MessagePad et le MessagePad 100 partagent le même numéro de modèle, car ils ne diffèrent que dans la version de la puce ROM. (Le OMP a les versions de 1,0 à 1,05, ou de 1/10 à 1/11, tandis que le MP100 a 1,3 qui peut être mis à jour avec différents patches).

Chronologie des modèles Newton

Autres utilisations

Petrosains utilise la technologie Newton.

Il y avait un certain nombre de projets qui ont utilisé le Newton en tant que dispositif d'information portable dans des contextes culturels tels que les musées. Par exemple, Interactive Visible créé une visite à pied dans le quartier chinois de San Francisco , mais l'effort le plus important a eu lieu en Malaisie au Petronas Discovery Center, connu sous le nom Petrosains.

En 1995, une firme de design d'exposition, DMCD Inc., a obtenu le contrat pour la conception d' un nouveau 100 000 pieds carrés (9,300 m 2 ) du musée de la science dans les tours Petronas à Kuala Lumpur. Un facteur important dans le prix était le concept que les visiteurs utiliseraient un dispositif Newton pour accéder à des informations supplémentaires, savoir où ils se trouvaient dans le musée, écouter audio, voir des animations, des robots de contrôle et d' autres médias et à l' information de signet pour l' impression à la fin de l'exposition.

Le dispositif est devenu connu sous le nom ARIF, un mot malais pour « homme sage » ou « devin », et il était aussi un acronyme pour un Débrouillardise ami informatif. Quelque 400 ARIFS ont été installés et plus de 300 sont encore en usage aujourd'hui. Le développement du système FIRM était extrêmement complexe et nécessitait une équipe d'ingénieurs matériels et logiciels, les concepteurs et les écrivains. ARIF est un ancêtre des systèmes PDA utilisés dans les musées aujourd'hui et il se vantait des caractéristiques qui ne sont pas tentées depuis.

Le Newton a également été utilisé dans des applications de soins de santé, par exemple dans la collecte des données directement auprès des patients. Newtons ont été utilisés comme des journaux électroniques, avec les patients entrant dans leurs symptômes et d' autres informations concernant leur état de santé sur une base quotidienne. La taille compacte de l'appareil et sa facilité d'utilisation ont permis aux agendas électroniques à effectuer autour et utilisés dans un cadre de la vie quotidienne des patients. Ce fut un premier exemple de résultats rapportés par les patients électroniques (ePRO)

Voir également

Références

Bibliographie

Liens externes

ressources et informations

Avis