anatomie - Anatomy


Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre

L' une des grandes illustrations détaillées dans Andreas Vesalius de De humani corporis fabrica 16ème siècle, marquant la renaissance de l' anatomie

Anatomie (de Anatome grec, « dissection ») est la branche de la biologie concernée par l'étude de la structure des organismes et leurs parties. L' anatomie est une branche de la science naturelle qui traite de l'organisation structurelle des êtres vivants. Il est une science ancienne, ayant ses débuts dans les temps préhistoriques. L' anatomie est intrinsèquement liée à la biologie du développement , l' embryologie , l' anatomie comparée , la biologie évolutive , et phylogénie , car ce sont les processus par lesquels l' anatomie est générée sur des échelles de temps immédiat (embryologie) et à long terme (évolution). Anatomie et physiologie , dont l' étude (respectivement) la structure et la fonction des organismes et leurs parties, font une paire naturelle de disciplines connexes , et ils sont souvent étudiés ensemble. Anatomie humaine est l' une des essentielles sciences fondamentales qui sont appliquées en médecine .

La discipline de l' anatomie est divisée en macroscopique et l' anatomie microscopique . Anatomie macroscopique, ou l' anatomie macroscopique , est l'examen d'une des parties du corps de l' animal à l' aide sans aide la vue . Anatomie brute comprend également la branche de l' anatomie superficielle . L' anatomie microscopique implique l'utilisation d'instruments optiques dans l'étude des tissus de différentes structures, appelées histologie , et aussi dans l'étude des cellules .

L' histoire de l' anatomie se caractérise par une compréhension progressive des fonctions des organes et structures du corps humain . Des méthodes ont également amélioré de façon spectaculaire, l' avancement de l'examen des animaux par la dissection des cadavres et des cadavres (cadavres) au 20 siècle imagerie médicale techniques , y compris les rayons X , les ultrasons et l' imagerie par résonance magnétique .

Définition

Un corps disséqué, couché à plat ventre sur une table, par Charles Landseer

Dérivé du grec ἀνατομή Anatome « dissection » (de ἀνατέμνω anatémnō «J'ai coupé, coupé ouvert » de ἀνά ana « up » et τέμνω Temno « Je coupé »), l' anatomie est l'étude scientifique de la structure des organismes , y compris leurs systèmes , les organes et les tissus . Il comprend l'aspect et la position des différentes parties, les matériaux qui les composent, leur emplacement et leurs relations avec d' autres parties. L' anatomie est tout à fait distincte de la physiologie et la biochimie , qui traitent respectivement les fonctions de ces pièces et les processus chimiques impliqués. Par exemple, un anatomiste concerne la forme, la taille, la position, la structure, l' approvisionnement en sang et l' innervation d'un organe tel que le foie; tandis qu'un physiologiste est intéressé par la production de la bile , le rôle du foie dans la nutrition et la régulation des fonctions corporelles.

La discipline de l' anatomie peut être subdivisée en plusieurs branches dont brut ou macroscopique anatomie et microscopique anatomie. Anatomie brute est l'étude des structures assez grandes pour être visibles à l'œil nu, et comprend aussi l' anatomie superficielle ou l' anatomie de la surface, l'étude par la vue des caractéristiques externes du corps. Anatomie microscopique est l'étude des structures à l'échelle microscopique, avec l' histologie (étude des tissus), et embryologie (étude d'un organisme dans son état immature).

Anatomie peut être étudiée en utilisant des méthodes invasives et non invasives dans le but d'obtenir des informations sur la structure et l' organisation des organes et systèmes. Les méthodes utilisées comprennent dissection , dans lequel un corps est ouvert et ses organes étudiés, et l' endoscopie , dans lequel une caméra vidéo l'instrument est inséré à travers une petite incision dans la paroi du corps et utilisé pour explorer les organes internes et d' autres structures. L' angiographie en utilisant des rayons X ou de l' angiographie par résonance magnétique sont des méthodes pour visualiser les vaisseaux sanguins.

Le terme « anatomie » est souvent prise pour se référer à l' anatomie humaine . Cependant, sensiblement les mêmes structures et les tissus se trouvent dans le reste du règne animal et le terme comprend également l'anatomie des autres animaux. Le terme zootomy est aussi parfois utilisé pour désigner spécifiquement aux animaux non humains. La structure et les tissus des plantes sont de nature différente et ils sont étudiés en anatomie végétale .

Les tissus animaux

diagramme en coupe d'une cellule stylisées animale (avec flagelles)

Le royaume Animalia contient des organismes multicellulaires qui sont hétérotrophes et motiles (bien que certains aient adopté un secondairement sessiles mode de vie). La plupart des animaux ont des corps différenciés dans différents tissus et ces animaux sont aussi connus sous le nom eumetazoans . Ils ont un intérieur digestif chambre, avec une ou deux ouvertures; les gamètes sont produits dans les organes sexuels multicellulaires et les zygotes comprennent un blastula stade de leur développement embryonnaire . Métazoaires ne comprennent pas les éponges qui ont des cellules non différenciées.

Contrairement à des cellules végétales , les cellules animales ont ni une paroi cellulaire ni chloroplastes . Vacuoles, lorsqu'ils sont présents, sont plus nombreux et beaucoup plus petits que ceux de la cellule végétale. Les tissus du corps sont composés de nombreux types de cellules, y compris ceux qu'on trouve dans les muscles , les nerfs et la peau . Chacun a généralement une membrane cellulaire constituée de phospholipides , cytoplasme et un noyau . Toutes les différentes cellules d'un animal sont dérivées des embryons couches de germes . Ces invertébrés plus simples qui sont formés à partir de deux couches de germes de ectoderme et endoderme sont appelés diploblastiques et les animaux plus développés dont les structures et organes sont formés à partir de trois couches de germes sont appelés triploblastiques . Tout d'un tissus de l' animal triploblastiques et organes sont dérivés des trois couches de germe de l'embryon, l' ectoderme , le mésoderme et l' endoderme .

Les tissus animaux peuvent être regroupés en quatre types de base: conjonctifs , épithéliaux , muscle et le tissu nerveux .

Le cartilage hyalin à fort grossissement ( coloration H & E )

Tissu conjonctif

Les tissus conjonctifs sont fibreuse et constituée de cellules dispersées dans une matière inorganique appelée la matrice extracellulaire . Le tissu conjonctif donne forme aux organes et les maintient en place. Les principaux types sont un tissu conjonctif lâche, le tissu adipeux , le tissu conjonctif fibreux, du cartilage et de l' os . La matrice extracellulaire contient des protéines , le chef et le plus abondant de ce qui est le collagène . Le collagène joue un rôle majeur dans l' organisation et le maintien des tissus. La matrice peut être modifié pour former un squelette de soutenir ou de protéger le corps. Un exosquelette est un épaississement, rigide cuticule qui est rigidifiée par minéralisation , comme dans les crustacés ou par la réticulation de ses protéines comme dans les insectes . Un endosquelette est interne et chez tous les animaux développés, ainsi que dans un grand nombre de ceux qui sont moins développés.

Épithélium

Muqueuse gastrique à faible grossissement ( coloration H & E )

Le tissu épithélial est composé de cellules tassées étroitement, liés les uns aux autres par des molécules d'adhésion cellulaire , avec peu d' espace intercellulaire. Les cellules epitheliales peuvent être squameuses (plat), parallélépipédique ou cylindrique et reposent sur une membrane basale , la couche supérieure de la membrane basale , la couche inférieure est la feuille réticulaire se trouvant à côté du tissu conjonctif dans la matrice extracellulaire sécrétée par les cellules epitheliales. Il existe de nombreux types d'épithélium, modifiés pour convenir à une fonction particulière. Dans l' appareil respiratoire il y a un type de ciliées épithélial; dans le petit intestin il y a microvillosités sur la muqueuse épithéliale et dans le gros intestin , il y a villosités intestinales . La peau est constituée d'une couche externe de kératinisée épithélium pavimenteux stratifié qui couvre l'extérieur du corps vertébré. Kératinocvtes représentent 95% des cellules de la peau . Les cellules épithéliales sur la surface externe du corps sécrètent typiquement une matrice extracellulaire sous forme d'une cuticule . Chez les animaux simples , cela peut juste être une couche de glycoprotéines . Chez les animaux plus avancés, de nombreuses glandes sont formées de cellules épithéliales.

Tissu musculaire

Section transversale à travers le muscle squelettique et un petit nerf à un grossissement élevé ( coloration H & E )

Les cellules musculaires (myocytes) forment le tissu contractile active du corps. Le tissu musculaire fonctionne pour produire la force et provoquer un mouvement, soit la locomotion ou déplacement à l' intérieur des organes internes. Muscle est formé d'contractiles filaments et est séparé en trois types principaux; muscle lisse , le muscle squelettique et le muscle cardiaque . Muscle lisse n'a pas striures lors de l' examen au microscope. Il se contracte lentement mais maintient contractilité sur une large gamme de longueurs d'étirement. Il se trouve dans des organes tels que anémone de mer tentacules et la paroi du corps des concombres de mer . Muscle se contracte rapidement , mais Skeletal dispose d' une gamme limitée d'extension. Il se trouve dans le mouvement des appendices et des mâchoires. Muscle strié obliquement est intermédiaire entre les deux autres. Les filaments sont décalés, ce qui est le type de muscle dans les vers de terre qui peuvent prolonger lentement ou faire des contractions rapides. Chez les animaux supérieurs muscles striés se produisent en faisceaux attachés à l' os pour assurer un mouvement et sont souvent disposés dans des ensembles antagonistes. Muscle lisse se trouve dans les parois des utérus , la vessie , les intestins , l' estomac , o œsophage , voies respiratoires , et les vaisseaux sanguins . Le muscle cardiaque ne se trouve que dans le cœur , ce qui lui permet de contracter et de pomper le sang autour du corps.

Tissu nerveux

Le tissu nerveux est composé de nombreuses cellules nerveuses appelées neurones qui transmettent l' information. Dans certains lent symétriques radialement animaux marins tels que les cténophores et les cnidaires (y compris les anémones de mer et les méduses ), les nerfs forment un filet de nerf , mais dans la plupart des animaux , ils sont organisés en faisceaux longitudinalement. Chez les animaux simples, les neurones récepteurs dans la paroi du corps provoquent une réaction locale à un stimulus. Chez les animaux plus complexes, les cellules réceptrices spécialisées telles que chimiorécepteurs et photorécepteurs se trouvent dans des groupes et envoyer des messages sur les réseaux de neurones à d' autres parties de l'organisme. Neurones peuvent être connectés ensemble dans ganglia . Chez les animaux supérieurs, les récepteurs spécialisés sont à la base des organes des sens et il y a un système nerveux central (cerveau et moelle épinière) et un système nerveux périphérique . Celui - ci se compose de nerfs sensoriels qui transmettent l' information des organes des sens et des nerfs moteurs qui influencent les organes cibles. Le système nerveux périphérique est divisé dans le système nerveux somatique qui transmet la sensation et contrôle volontaire des muscles et le système nerveux autonome qui contrôle involontairement les muscles lisses , certaines glandes et les organes internes, y compris l' estomac .

anatomie vertébré

souris crâne

Tous les vertébrés ont une base similaire plan de corps et à un moment donné dans leur vie, la plupart du temps dans l' embryon stade, partagent les principales chordés caractéristiques; une tige de rigidification, la notocorde ; un tube creux de matière dorsale nerveux, le tube neural ; arcs branchiaux ; et postérieure de la queue à l'anus. La moelle épinière est protégé par la colonne vertébrale et est au-dessus de la notochorde et le tractus gastro - intestinal est en dessous. Le tissu nerveux est dérivé du ectoderme , les tissus conjonctifs sont dérivés de mésoderme et l' intestin est dérivé du endoderme . A la fin postérieure est une queue qui continue la moelle épinière et des vertèbres , mais pas l'intestin. La bouche se trouve à l'extrémité antérieure de l'animal, et l' anus à la base de la queue. La caractéristique d'un vertébré est la colonne vertébrale , formée dans le développement de la série segmentée de vertèbres . Dans la plupart des vertébrés notochorde devient le noyau pulpeux des disques intervertébraux . Cependant, quelques vertébrés, comme l' esturgeon et le coelacanthe conservent la notochorde à l' âge adulte. Vertébrés Jawed se caractérisent par des appendices paires, les nageoires ou les jambes, ce qui peut être perdu secondairement. Les membres de vertébrés sont considérés comme homologues parce que la même structure sous - jacente du squelette a été hérité de leur dernier ancêtre commun. Ceci est l' un des arguments avancés par Charles Darwin pour soutenir sa théorie de l' évolution .

anatomie du poisson

Diagramme de coupe montrant divers organes d'un poisson

Le corps d'un poisson est divisé en une tête, le tronc et la queue, bien que les divisions entre les trois ne sont pas toujours visibles de l' extérieur. Le squelette, qui forme la structure de support à l' intérieur du poisson, est soit faite de cartilage, dans les poissons cartilagineux ou osseux chez les poissons osseux . Le principal élément du squelette est la colonne vertébrale, composée d'articulation des vertèbres qui sont légers mais solide. Les côtes attachent à la colonne vertébrale et il n'y a pas des membres ou des membres des ceintures. Les principales caractéristiques externes du poisson, les ailettes , sont composées soit d' épines osseuses ou molles appelées rayons, qui , à l'exception des caudale , ont pas de lien direct avec la colonne vertébrale. Ils sont pris en charge par les muscles qui composent la partie principale du tronc. Le cœur a deux chambres et pompe le sang à travers les surfaces des voies respiratoires des branchies et autour du corps en une seule boucle circulatoire. Les yeux sont adaptés pour voir sous l' eau et ont seulement la vision locale. Il y a une oreille interne , mais pas externe ou l' oreille moyenne . Vibrations à basse fréquence sont détectés par la ligne latérale du système des organes des sens qui courent le long de la longueur des côtés du poisson, et ceux - ci répondent à des mouvements à proximité et à des changements de pression de l' eau.

Les requins et les raies sont basal poissons avec de nombreuses primitives caractéristiques anatomiques similaires à celles des anciens poissons, y compris des squelettes composés de cartilage. Leurs corps ont tendance à être dorso-ventral aplati, ils ont généralement cinq paires de fentes branchiales et une grande bouche fixé sur la face inférieure de la tête. Le derme est couvert par voie cutanée séparés échelles placoïdes . Ils ont un cloaque dans lequel les voies urinaires et génitales ouvrir, mais pas une vessie natatoire . Les poissons cartilagineux produisent un petit nombre de grands yolky œufs. Certaines espèces sont ovovivipares et les jeunes se développent en interne , mais d' autres sont ovipares et les larves se développent à l' extérieur dans les cas d'œufs.

La lignée de poissons osseux montre plus dérivés traits anatomiques, souvent avec des changements majeurs de l' évolution des caractéristiques des anciens poissons. Ils ont un squelette osseux, sont généralement aplati latéralement, ont cinq paires de branchies protégées par un opercule , et une embouchure au niveau ou près de l'extrémité du museau. Le derme est couvert avec chevauchement des échelles . Les poissons osseux ont une vessie natatoire qui les aide à maintenir une profondeur constante dans la colonne d'eau, mais pas un cloaque. Ils la plupart frayent un grand nombre de petits œufs avec peu de jaune qu'ils diffusent dans la colonne d'eau.

anatomie amphibien

squelette grenouille
Squelette de grenouille Surinam cornes ( Ceratophrys cornuta )
Modèle en plastique d'une grenouille

Amphibiens sont une classe d'animaux comprenant les grenouilles , les salamandres et cécilies . Ils sont tétrapodes , mais les cécilies et quelques espèces de salamandres ont soit pas de membres ou de leurs membres sont beaucoup plus réduites en taille. Leurs principaux os sont creux et légers et sont entièrement sclérosé et le verrouillage des vertèbres les unes aux autres et ont des processus articulaires . Leurs côtes sont généralement de courte durée et peuvent être fusionnés aux vertèbres. Leurs crânes sont le plus souvent larges et courts, et sont souvent ossification incomplète. Leur peau contient peu de kératine et manque des échelles, mais contient de nombreuses glandes muqueuses et chez certaines espèces, des glandes à venin. Les cœurs des amphibiens ont trois chambres, deux oreillettes et un ventricule . Ils ont une vessie et des déchets azotés sont excrétés principalement l' urée . Amphibiens respirent au moyen de pompage buccal , une action de pompage dans lequel de l' air est d' abord aspiré dans le buccopharyngée région à travers les narines. Ceux - ci sont ensuite fermés et l'air est forcé dans les poumons par une contraction de la gorge. Ils complètent ce avec échange de gaz à travers la peau qui doit être maintenu humide.

Chez les grenouilles de la ceinture pelvienne est robuste et les pattes arrière sont beaucoup plus longs et plus forts que les membres antérieurs. Les pieds ont quatre ou cinq chiffres et les orteils sont souvent palmés pour nager ou avoir des ventouses pour l' escalade. Les grenouilles ont de grands yeux et pas de queue. Salamandres ressemblent à des lézards en apparence; leur projet à court de jambes sur le côté, le ventre est proche ou en contact avec le sol et ils ont une longue queue. Cécilies ressemblent superficiellement vers de terre et sont limbless. Ils se terrent par des zones de contractions musculaires qui se déplacent le long du corps et ils nagent en ondulant son corps d' un côté à l' autre.

anatomie reptile

Les reptiles sont une classe d'animaux comprenant des tortues , sphénodons , lézards , serpents et crocodiles . Ils sont tétrapodes , mais les serpents et quelques espèces de lézards ont soit pasmembres ouleurs membres sont beaucoupréduites en taille. Leurs os sont plus sclérosée et leurs squelettesforts que ceux des amphibiens. Les dents sont coniques et surtout de taille uniforme. Les cellules superficielles de l'épiderme sont modifiées en écailles cornées qui créent une couche imperméableeau. Les reptiles sont incapables d'utiliser leur peau pourrespiration comme les amphibiens et un aspirantairsystème respiratoire plus efficace dans leurs poumons en élargissant leurs parois depoitrine. Le cœur ressemblecelle de l'amphibienmais il y a une cloison qui sépare plus complètement les bloodstreams et oxygénées désoxygénation. Le systèmereproduction a évolué pourfertilisation interne, avec un organe copulateur présent dansplupartespèces. Les œufs sont entourés de membranes amniotiques qui les empêche de sécher et sont posés surterre, ou développent en interne chez certaines espèces. La vessie est faibletant que déchets azotés est excrété sous forme d' acide urique .

Les tortues se distinguent par leur coquille de protection. Ils ont un tronc inflexible enfermé dans une cornée carapaces ci - dessus et un Plastron ci - dessous. Ceux - ci sont formés à partir de plaques osseuses noyées dans le derme , qui sont recouverts par les cornées et sont partiellement fusionnés avec les côtes et la colonne vertébrale. Le cou est long et flexible, la tête et les jambes peuvent être tirées à l' intérieur de la coquille. Les tortues sont végétariens et les dents de reptiles typiques ont été remplacés par des vives, plaques cornées. Chez les espèces aquatiques, les pattes avant sont transformés en nageoires.

Sphénodons ressemblent superficiellement à des lézards , mais les lignées ont divergé dans la Trias période. Il y a une espèce vivante, Sphenodon punctatus . Le crâne a deux ouvertures (fenestrae) de chaque côté et la mâchoire est fixée de manière rigide au crâne. Il y a une rangée de dents dans la mâchoire inférieure, ce qui se situe entre les deux rangées dans la mâchoire supérieure lorsque les mâche animaux. Les dents ne sont que des projections de matière osseuse de la mâchoire et éventuellement porter vers le bas. Le cerveau et le cœur sont plus primitifs que ceux d'autres reptiles, et les poumons ont une seule chambre et manque bronchiques . Le Tuatara a bien développé l' œil pariétal sur le front.

Lézards ont des crânes avec un seul Fenestra de chaque côté, la barre inférieure de l' os en dessous du deuxième Fenestra ayant été perdu. Cela se traduit par les mâchoires étant inférieure fixée de manière rigide qui permet à la bouche pour ouvrir plus large. Les lézards sont la plupart du temps quadrupèdes, avec le tronc tenu du sol par les jambes courtes, faisant face latéralement, mais quelques espèces ont pas de membres et ressemblent à des serpents. Lézards ont les paupières mobiles, les tympans sont présents et certaines espèces ont un oeil pariétal central.

Les serpents sont étroitement liés à des lézards, ayant bifurqué d'une lignée ancestrale commune au cours du Crétacé période, et ils partagent plusieurs des mêmes caractéristiques. Le squelette est composé d'un crâne, un os hyoïde, la colonne vertébrale et les côtes bien que quelques espèces conservent un vestige du bassin et des membres postérieurs sous la forme d' éperons pelviens . La barre située sous la deuxième Fenestra a également été perdue et les mâchoires ont une flexibilité extrême permettant le serpent d'avaler sa proie tout entière. Les serpents manquent paupières mobiles, les yeux étant couverts par « spectacle » transparent échelles. Ils n'ont pas mais peuvent détecter les tympans vibrations du sol à travers les os de leur crâne. Leurs langues fourchues sont utilisées comme organes du goût et de l' odorat et certaines espèces ont des fosses sensorielles sur leur tête leur permettant de localiser leurs proies à sang chaud.

Crocodiliens sont grandes, les reptiles aquatiques surbaissés avec de longs museaux et un grand nombre de dents. La tête et le tronc sont dorso-ventral aplaties et la queue est comprimée latéralement. Il ondule d' un côté à l' autre pour forcer l'animal dans l'eau lors de la baignade. Les échelles kératinisées difficiles fournissent l' armure de corps et certains sont fusionnés au crâne. Les narines, les yeux et les oreilles sont élevés au- dessus du haut de la tête plate qui leur permet de rester au- dessus de la surface de l'eau lorsque l'animal est flottant. Étanchéité des soupapes les narines et les oreilles quand il est immergé. Contrairement à d' autres reptiles, les crocodiles ont des cœurs avec quatre chambres permettant une séparation complète de sang oxygéné et désoxygéné.

l'anatomie des oiseaux

Une partie d'une aile. Albrecht Dürer , c. 1500-1512

Les oiseaux sont tétrapodes , mais si leurs membres postérieurs sont utilisés pour la marche ou le saut, leurs membres avant sont des ailes couvertes de plumes et adaptées pour le vol. Les oiseaux sont endothermique , ont un haut taux métabolique , une lumière système squelettique et puissants muscles . Les os longs sont minces, creux et très léger. Extensions d' air sac des poumons occupent le centre de quelques os. Le sternum est large et a généralement une quille et les vertèbres caudales sont fusionnées. Il n'y a pas de dents et les mâchoires étroites sont adaptées dans un bec de corne couverte. Les yeux sont relativement importants, en particulier des espèces nocturnes comme les hiboux. Ils font face à l' avant dans les prédateurs et les côtés chez les canards.

Les plumes sont des excroissances de l' épiderme et se trouvent dans des bandes localisées d'où ils en éventail sur la peau. Les grandes plumes de vol se trouvent sur les ailes et la queue, plumes de contour couvrent la surface de l'oiseau et fin duvet se produit sur les jeunes oiseaux et sous les plumes de contour des oiseaux d'eau. La seule glande cutanée est la seule glande uropygiale près de la base de la queue. Cela produit une sécrétion huileuse qui imperméabilise les plumes lorsque l'oiseau preens . Il y a des écailles sur les jambes, les pieds et les griffes sur les pointes des orteils.

anatomie des mammifères

Les mammifères sont une classe diversifiée d'animaux, principalement terrestres , mais certains sont aquatiques et d' autres ont évolué de battement ou vol plané. Ils ont pour la plupart quatre membres , mais certains mammifères aquatiques ont pas membres ou membres modifiés en nageoires et les pattes avant des chauves - souris sont modifiés en ailes. Les jambes de la plupart des mammifères sont situés en dessous du tronc, qui se tient bien à l' écart du sol. Les os de mammifères sont bien sclérosée et leurs dents, qui sont généralement différenciées, sont recouverts d'une couche de l' émail prismatique . Les dents tombent une fois ( dents de lait ) pendant la durée de vie de l'animal ou pas du tout, comme cela est le cas dans les cétacés . Les mammifères ont trois os dans l'oreille moyenne et une cochlée dans l' oreille interne . Ils sont vêtus de cheveux et leur peau contient des glandes qui sécrètent la sueur . Certaines de ces glandes sont spécialisés comme les glandes mammaires , la production de lait pour nourrir les jeunes. Les mammifères respirer poumons et avoir un musculaire diaphragme séparant le thorax de l'abdomen qui les aide à aspirer l' air dans les poumons. Le cœur des mammifères a quatre chambres et le sang oxygénée et désoxygénée sont conservés à part entière. Les déchets azotés sont excrétés principalement sous forme d' urée.

Les mammifères sont amniotes , et la plupart sont vivipares , donnant naissance à des jeunes. L'exception à cette règle sont les ovipares monotrèmes , l' ornithorynque et les échidnés de l' Australie. La plupart des autres mammifères ont un placenta par lequel le développement du fœtus obtient la nourriture, mais dans marsupiaux , le stade du fœtus est très court et le jeune immature est né et trouve son chemin vers de sa mère la poche où il se verrouille sur un mamelon et complète son développement.

Anatomie humaine

Technique anatomique moderne montrant sections sagittal de la tête comme on le voit par une IRM de balayage
Chez l'homme, le développement des mouvements de la main qualifiés et la taille du cerveau augmenté est susceptible d'avoir évolué en même temps.

Les humains ont le plan d' ensemble du corps d'un mammifère. Les humains ont une tête , le cou , le tronc (qui comprend le thorax et l' abdomen ), deux bras et les mains , et deux jambes et les pieds .

En général, les étudiants de certaines sciences biologiques , paramédicaux , prothésistes et orthésistes, physiothérapeutes , ergothérapeutes , infirmières , podologues et les étudiants en médecine apprennent l' anatomie brute et de l' anatomie microscopique des modèles anatomiques, des squelettes, des manuels, des schémas, des photographies, des conférences et des tutoriels, et de plus, les étudiants en médecine apprennent généralement aussi l' anatomie macroscopique par l' expérience pratique de la dissection et l' inspection des cadavres . L'étude de l' anatomie microscopique (ou histologie ) peut être facilitée par une expérience pratique de l' examen des préparations histologiques (ou diapositives) sous un microscope .

Anatomie humaine, la physiologie et la biochimie sont les sciences médicales de base complémentaires, qui sont enseignées généralement aux étudiants en médecine dans leur première année à l' école de médecine. L' anatomie humaine peut être enseignée au niveau régional ou systémique; qui est, respectivement, l' étude de l' anatomie par des régions corporelles telles que la tête et la poitrine, ou étudier des systèmes spécifiques, tels que les systèmes nerveux ou respiratoires. Le principal manuel d'anatomie, l' anatomie du gris , a été réorganisé d'un format de systèmes à un format régional, conformément aux méthodes d'enseignement modernes. Une connaissance pratique approfondie de l' anatomie est requise par les médecins, en particulier les chirurgiens et les médecins qui travaillent dans certaines spécialités diagnostiques, comme l' histopathologie et la radiologie .

anatomistes universitaires sont généralement employés par les universités, les écoles de médecine ou les hôpitaux d'enseignement. Ils sont souvent impliqués dans l'anatomie de l'enseignement et la recherche dans certains systèmes, organes, tissus ou cellules.

anatomie invertébré

Chef d'un mâle daphnies , un planctoniques crustacé

Invertébrés constituent un vaste éventail d'organismes vivants allant des plus simples unicellulaires eucaryotes tels que paramécie à ces animaux multicellulaires complexes comme le poulpe , le homard et libellule . Ils représentent environ 95% des espèces animales. Par définition, aucune de ces créatures a un squelette. Les cellules de unicellulaires protozoans ont la même structure de base que ceux des animaux pluricellulaires , mais certaines parties sont spécialisés dans l'équivalent des tissus et des organes. Locomotion est souvent fourni par cil ou flagelle ou peut procéder par l'avance de pseudopodes , la nourriture peut être recueillie par phagocytose , les besoins énergétiques peuvent être fournis par la photosynthèse et la cellule peuvent être pris en charge par un endosquelette ou un exosquelette . Certains peuvent former des colonies protozoaires multicellulaires.

Métazoaires sont organisme multicellulaire, différents groupes de cellules qui ont des fonctions distinctes. Les types de tissus métazoaires les plus élémentaires sont l' épithélium et du tissu conjonctif, qui sont tous deux présents dans presque tous les invertébrés. La surface externe de l'épiderme est normalement formé de cellules épithéliales et sécrète une matrice extracellulaire qui fournit un support pour l'organisme. Un endosquelette dérivé du mésoderme est présent dans des échinodermes , des éponges et des céphalopodes . Les exosquelettes sont dérivés de l'épiderme et est composée de chitine dans les arthropodes (insectes, araignées, tiques, les crevettes, crabes, homards). Le carbonate de calcium constitue la coquille des mollusques , brachiopodes et des tubes-construction vers polychètes et la silice forme l'exosquelette des microscopiques diatomées et radiolaria . D' autres invertébrés ne peuvent pas avoir des structures rigides , mais l'épiderme peut sécréter une variété de revêtements de surface tels que le pinacoderm des éponges, la cuticule gélatineuse de cnidaires ( polypes , anémones de mer , méduses ) et la collagénique cuticule des annélides . La couche epitheliale externe peut comprendre des cellules de plusieurs types , y compris les cellules sensorielles, cellules des glandes et des cellules urticantes. Il peut aussi y avoir des saillies telles que microvilli , cil, poils, épines et tubercules .

Marcello Malpighi , le père de l' anatomie microscopique, découvert que les plantes avaient tubules similaires à ceux qu'il a vu chez les insectes comme le ver de soie. Il a observé que lorsqu'un anneau comme partie de l' écorce a été enlevée sur un tronc un gonflement a eu lieu dans les tissus au- dessus de l'anneau, et il interprétait ce que la croissance incontestablement stimulé par la nourriture qui descend des feuilles, et d' être capturé au- dessus de l'anneau.

anatomie arthropode

Arthropodes comprennent le plus grand phylum dans le règne animal avec plus d' un million d' espèces connues d'invertébrés.

Les insectes possèdent segmentés corps pris en charge par un revêtement extérieur dur articulé, l' exosquelette , faites la plupart du temps de la chitine. Les segments du corps sont organisés en trois parties distinctes, une tête, un thorax et un abdomen . La tête porte typiquement une paire de sensorielle antennes , une paire d' yeux composés , une à trois yeux simples ( ocelles ) et trois séries d'appendices modifiés qui forment les pièces buccales . Le thorax a trois paires de segmentées jambes , une paire pour chacune des trois segments qui composent le thorax et une ou deux paires d' ailes . L'abdomen est composé de onze segments, dont certaines peuvent être fusionnés et abrite le digestif , respiratoire , excréteur systèmes et de reproduction. Il existe des variations considérables entre les espèces et de nombreuses adaptations aux parties du corps, en particulier les ailes, les jambes, les antennes et les pièces buccales.

Les araignées une classe d' arachnides ont quatre paires de pattes; un corps de deux segments d' un cephalothorax et un abdomen . Les araignées ont pas d' ailes et sans antennes. Ils ont appelé rostre chélicères qui sont reliés souvent à venin des glandes comme la plupart des araignées sont venimeuses. Ils ont une seconde paire d'appendices appelés pedipalps attachés au céphalothorax. Celles - ci ont une segmentation similaire aux jambes et la fonction que le goût et l' odeur des organes. A la fin de chaque pedipalp mâle est un cymbium en forme de cuillère qui sert à soutenir l' organe copulateur .

D'autres branches de l'anatomie

  • Anatomie superficielle ou la surface est importante , car l'étude des repères anatomiques qui peuvent être facilement vu des contours extérieurs du corps. Il permet aux médecins ou chirurgiens vétérinaires pour évaluer la position et l' anatomie des structures plus profondes associées. Superficial est un terme de direction qui indique que les structures sont situées relativement près de la surface du corps.
  • L' anatomie comparée concerne la comparaison des structures anatomiques ( à la fois macroscopiques et microscopiques) dans les différents animaux.
  • Anatomie artistique se rapporte aux études anatomiques pour des raisons artistiques.

L'histoire

Ancien

Image de début interprétation des résultats d'anatomie

En 1600 avant notre ère, le papyrus d' Edwin Smith , un égyptien ancien texte médical , a décrit le cœur , ses ustensiles, le foie , la rate , les reins , l' hypothalamus , l' utérus et la vessie , et a montré les vaisseaux sanguins divergeant du cœur. Le Papyrus Ebers (c. 1550 avant notre ère) dispose d' un « traité sur le cœur », les bateaux qui transportent tous les fluides de l'organisme ou de tous les membres du corps.

Ancienne anatomie et la physiologie grecque a subi de grands changements et des progrès tout au long du début monde médiéval. Au fil du temps, cette pratique médicale élargie par une compréhension en évolution constante des fonctions des organes et des structures dans le corps. observations anatomiques phénoménaux du corps humain ont été faites, qui ont contribué à la compréhension du cerveau, les yeux, le foie, les organes reproducteurs et le système nerveux.

L' Egypte hellénistique ville d' Alexandrie a été le tremplin pour l' anatomie et de la physiologie grecque. Alexandrie abritait non seulement la plus grande bibliothèque pour les dossiers médicaux et les livres des arts libéraux dans le monde pendant le temps des Grecs, mais était également de nombreux médecins et philosophes. Grand patronage des arts et des sciences des Ptolémée dirigeants d' Alexandrie a contribué à élever jusqu'à, rivalisant encore les réalisations culturelles et scientifiques des autres Etats grecs.

Une anatomie thangka , une partie de Sangyé Gyatso de The Blue Beryl, 17ème siècle

Certains des progrès les plus marquants de l' anatomie et la physiologie précoce a eu lieu à Alexandrie hellénistique. Deux des plus célèbres anatomistes et physiologistes du IIIe siècle étaient Herophilus et Érasistrate . Ces deux médecins ont aidé le pionnier humain dissection pour la recherche médicale. Ils ont également mené vivisection sur les cadavres des criminels condamnés, qui était considéré comme tabou jusqu'à la Renaissance - Herophilus a été reconnu comme la première personne à effectuer dissections systématiques. Hérophile est devenu connu pour ses travaux anatomiques faire des contributions à de nombreuses branches impressionantes de l' anatomie et de nombreux autres aspects de la médecine. Certains des travaux inclus classification du système de l'impulsion, la découverte que les artères humaines avaient des parois plus épaisses puis les veines, et que les parties étaient atriums du cœur. La connaissance de Herophilus du corps humain a apporté une contribution essentielle à la compréhension du cerveau, les yeux, le foie, les organes reproducteurs et le système nerveux, et qui caractérise le cours de la maladie. Érasistrate décrit avec précision la structure du cerveau, y compris les cavités et membranes, et fait une distinction entre son cerveau et du cervelet Au cours de son étude à Alexandrie, Érasistrate était particulièrement préoccupé par les études des systèmes circulatoire et nerveux. Il a pu distinguer les nerfs sensoriels et du moteur dans le corps humain et croit que l' air est entré dans les poumons et le cœur, qui a ensuite été transporté dans tout le corps. Sa distinction entre les artères et les veines - les artères transportant l'air à travers le corps, tandis que les veines ont porté le sang du cœur était une grande découverte anatomique. Érasistrate a également été chargé de nommer et de décrire la fonction de l'épiglotte et les valves du cœur, y compris le tricuspide. Au cours du troisième siècle, les médecins grecs ont pu différencier les nerfs des vaisseaux sanguins et les tendons et se rendre compte que les nerfs transmettent l' influx nerveux. Ce fut Herophilus qui a fait remarquer que des dommages aux nerfs moteurs paralysie induite. Herophilus nommé les méninges et ventricules dans le cerveau, apprécié la division entre cervelet et encéphale et a reconnu que le cerveau était le « siège de l' intelligence » et non une « chambre de refroidissement » , telle qu'exposée par Aristote Herophilus est également crédité de décrire l'optique, oculomotor , la division motrice du trijumeau, les nerfs du visage, vestibulocochlear et hypoglosse.

13ème siècle illustration anatomique

Grands exploits ont été faites au cours du troisième siècle tant dans le système digestif et de reproduction. Hérophile a pu découvrir et décrire non seulement les glandes salivaires, mais le petit intestin et le foie. Il a montré que l'utérus est un organe creux et décrit les ovaires et les trompes utérines. Il a reconnu que les spermatozoïdes ont été produits par les testicules et a été le premier à identifier la glande de la prostate.

L'anatomie des muscles et du squelette est décrit dans le corpus hippocratique , un travail médical grec ancien écrit par des auteurs inconnus. Aristote décrit vertébré anatomie animale basée sur la dissection . Praxagoras a identifié la différence entre les artères et les veines . Aussi au 4ème siècle avant notre ère, Hérophile et Érasistrate produit des descriptions anatomiques plus précises basées sur la vivisection des criminels à Alexandrie au cours de la dynastie ptolémaïque .

Au 2ème siècle, Galien de Pergame , un anatomiste , clinicien , écrivain et philosophe , a écrit le traité d'anatomie finale et très influent des temps anciens. Il a compilé les connaissances existantes et a étudié l' anatomie par la dissection des animaux. Il a été l' un des premiers physiologistes expérimentaux à travers ses vivisection expériences sur les animaux. Les dessins de Galien, basée principalement sur l' anatomie du chien, est devenu effectivement le seul manuel anatomique pour les mille prochaines années. Son travail était connu de la Renaissance médecins seulement par l' âge d' or islamique médecine jusqu'à ce qu'il a été traduit du grec quelque temps au 15ème siècle.

Médiévale au début des temps modernes

Mondino de Luzzi , Anathomia , 1541
Étude anatomique du bras, par Leonardo da Vinci , (environ 1510)
Tableau anatomique Vésale de Epitome , 1543
Michiel Jansz van Mierevelt - Leçon d'anatomie du Dr Willem van der Meer , 1617

Anatomie peu développé de l' époque classique jusqu'au XVIe siècle; comme l'historien Marie Boas écrit: « Les progrès en anatomie avant le XVIe siècle , est aussi mystérieusement lent que son développement après 1500 est étonnamment rapide ». Entre 1275 et 1326, les anatomistes Mondino de Luzzi , Alessandro Achillini et Antonio Benivieni à Bologne ont effectué les premières dissections humaines systématiques depuis les temps anciens. Mondino de l'anatomie de 1316 a été le premier livre dans la redécouverte médiévale de l' anatomie humaine. Il décrit le corps dans l'ordre suivi dans les dissections de Mondino, en commençant par l'abdomen, le thorax, la tête et les membres. Il était le manuel d'anatomie standard pour le siècle prochain.

Leonardo da Vinci (1452-1519) a été formé à l' anatomie par Andrea del Verrocchio . Il a fait usage de sa connaissance anatomique dans ses œuvres, ce qui rend de nombreux croquis de structures squelettiques, les muscles et les organes de l' homme et d' autres vertébrés qu'il disséqués.

Andreas Vesalius (1514-1564) (latinisé de Andries van Wezel), professeur d'anatomie à l' Université de Padoue , est considéré comme le fondateur de l' anatomie humaine moderne. Originaire de Brabant , Vésale a publié le livre influent De humani corporis fabrica ( « la structure du corps humain »), un grand format livre en sept volumes, en 1543. Les illustrations précises et détaillées, souvent complexe dans allégoriques poses contre des paysages italianisants, on pense avoir été fait par l'artiste Jan van Calcar , élève de Titien .

En Angleterre, l' anatomie a fait l'objet des premières conférences publiques données dans toute science; ceux - ci ont été données par la Société des salons de coiffure et chirurgiens au 16ème siècle, rejoint en 1583 par les conférences Lumleian en chirurgie au Collège royal des médecins .

fin moderne

Aux États-Unis, les écoles de médecine ont commencé à être mis en place à la fin du 18ème siècle. Les cours d'anatomie avaient besoin d' un flux continu de cadavres pour la dissection et ceux - ci sont difficiles à obtenir. Philadelphie, Baltimore et New York étaient réputés pour snatching corps activité comme des criminels ont attaqué les cimetières la nuit, enlever les cadavres nouvellement enterrés de leurs cercueils. Un problème similaire existait en Grande - Bretagne où la demande de corps est devenu si grand que tombe-maraudage et même assassiner l' anatomie ont été pratiquées pour obtenir des cadavres. Certains cimetières sont en conséquence protégés par des miradors. La pratique a été interrompue en Grande - Bretagne par la Loi sur l' anatomie de 1832, tandis qu'aux États -Unis, une législation similaire a été adoptée après que le médecin William S. Forbes de Jefferson Medical College a été reconnu coupable en 1882 de « complicité avec résurrectionnistes dans la spoliation des tombes Liban cimetière ».

L'enseignement de l' anatomie en Grande - Bretagne a été transformé par Sir John Struthers , Regius professeur d'anatomie à l' Université d'Aberdeen de 1863 à 1889. Il était responsable de la mise en place du système de trois années d'enseignement scolaire « pré-clinique » dans les sciences sous - jacentes la médecine, y compris en particulier l' anatomie. Ce système a duré jusqu'à ce que la réforme de la formation médicale en 1993 et 2003. En plus d'enseigner, il a recueilli de nombreux squelettes de vertébrés pour son musée d' anatomie comparée , publié plus de 70 articles de recherche, et est devenu célèbre pour sa dissection publique de la baleine Tay . De 1822 le Collège royal des chirurgiens réglait l'enseignement de l' anatomie dans les facultés de médecine. Musées médicaux ont fourni des exemples dans l' anatomie comparée, et ont souvent été utilisés dans l' enseignement. Ignaz Semmelweis a étudié la fièvre puerpérale et il a découvert comment il a été causé. Il a remarqué que la survenue plus souvent de la fièvre souvent fatale chez les mères examinées par les étudiants en médecine que par les sages - femmes. Les étudiants ont de la salle de dissection à la salle d'hôpital et a examiné les femmes en couches. Semmelweis a montré que lorsque les stagiaires se lavent les mains au chlorure de chaux avant chaque examen clinique, l'incidence de la fièvre puerpérale chez les mères pourrait être considérablement réduite.

Un microscope électronique à partir de 1973

Avant l'ère de la médecine moderne, le principal moyen pour étudier les structures internes du corps étaient dissection des morts et l' inspection , la palpation et l' auscultation des vivants. Ce fut l'avènement de la microscopie qui a ouvert une compréhension des blocs de construction qui constituaient des tissus vivants. Les progrès techniques dans le développement des lentilles achromatiques ont augmenté le pouvoir de résolution du microscope et vers 1839, Matthias Jakob Schleiden et Theodor Schwann ont identifié que les cellules étaient l'unité fondamentale de l' organisation de tous les êtres vivants. Etude des petites structures impliquées laissant passer la lumière à travers eux et le microtome a été inventé pour fournir des tranches suffisamment minces de tissu à examiner. Techniques utilisant des colorants artificiels coloration ont été créés pour aider à distinguer entre les différents types de tissus. Les progrès dans les domaines de l' histologie et de cytologie ont commencé à la fin du 19e siècle , ainsi que les progrès des techniques chirurgicales permettant la suppression indolore et sans danger de biopsie spécimens. L'invention du microscope électronique a un grand progrès dans le pouvoir de résolution et a permis la recherche dans le ultrastructure des cellules et des organites et d' autres structures en leur sein. A la même époque, dans les années 1950, l'utilisation de la diffraction des rayons X pour l' étude des structures cristallines des protéines, des acides nucléiques et d' autres molécules biologiques a donné lieu à un nouveau domaine d' anatomie moléculaire .

Illustration de Acta Eruditorum , 1691

De même , des progrès importants ont eu lieu dans la non-invasives techniques pour l' examen des structures intérieures du corps. Les rayons X peuvent être passés à travers le corps et pour la médecine radiographie et la fluoroscopie pour différencier les structures intérieures qui ont des degrés d'opacité. L' imagerie par résonance magnétique , tomographie assistée par ordinateur , et l' imagerie par ultrasons ont tous permis l' examen des structures internes en détail sans précédent à un degré bien au - delà de l'imagination des générations précédentes.

Voir également

Remarques

Bibliographie

Liens externes